Yaoundé

La ville de Yaoundé compte deux clubs mythiques, le Canon Sportif de Yaoundé et le Tonnerre Kalara Club de Yaoundé.

Le Canon Sportif de Yaoundé, « Kpakum-Mekok Me Ngonda » fut créé le 9 novembre 1930 par feu Herman Yene. Ce fut au départ un club dont les joueurs étaient issus du quartier Nkolndongo. Au fil du temps, ce club devint une incarnation nationale où l’on peut aujourd’hui retrouver des joueurs venant de plusieurs régions du Cameroun. Le Canon de Yaoundé a été à plusieurs reprises, champion d’Afrique en 1971, 1978, 1979 et 1980. Il est Commandeur de l’Ordre National de la Valeur.

Ses joueurs les plus connus sont : Thommas Nkono, gardien de but, Jean Manga Onguene, avant-centre, Emmanuel Mve, milieu de terrain et Louis Paul Mfede, attaquant.

Le Canon de Yaoundé évolue en élite two pour le championnat 2019. Il compte une trentaine de joueurs licenciés.

Le Tonnerre Kalara Club de Yaoundé « TKC », fut créé en 1934 par feu Martin Omgba Zing. Au départ, les joueurs venaient du quartier Mvog-Ada. Aujourd’hui, ils viennent de tout le Cameroun. Le Tonnerre Kalara Club a été champion d’Afrique en 1977. Les joueurs les plus connus sont Roger Albert Milla, avant-centre, Japhet Ndoram, attaquant, Paul Bahoken, attaquant et Rigobert Song Bahanack, défenseur.

Le Tonnerre Kalara Club évolue en élite one pour le compte du championnat 2019. Il compte une trentaine de joueurs licenciés.

Mais Yaoundé est aussi connue dans le monde du cyclisme. Elle a régulièrement subventionné les courses cyclistes baptisées : le Tour Cycliste International du Cameroun, le Grand Prix Cycliste International « Chantal Biya ».

Le Tour Cycliste International du Cameroun, créé en 2003, placé sous le Haut Patronage du Président de la République, figure parmi les rendez-vous de référence dans l’agenda des compétitions internationales inscrites dans le calendrier Africatour de l’Union Cycliste Internationale (UCI). Plusieurs équipes professionnelles, nationales, régionales, composées de six coureurs et trois encadreurs venant des meilleures équipes africaines et mondiales participent à ce challenge, en juin de chaque année.

Instauré depuis l’année 2000, le Grand Prix Chantal Biya est placé sous le Haut Patronage de la Première Dame du Cameroun. Cette compétition qui a lieu en octobre, est inscrite au calendrier international de l’Union Cycliste internationale (UCI). Y Participent plusieurs équipes professionnelles, nationales, régionales composées de six coureurs et trois encadreurs.

La Fédération Camerounaise de Cyclisme est placée sous la présidence de M. Honoré Yossi, depuis l’année 2015 et les coureurs qui ont marqué cette discipline méritent d’être cités : Martinien Tega, Kamzon Abossolo, Yves Ngueh Ngock, Joseph Sanda.

Recommended Posts