Tunis et la révolution du vélo

La Tunisie est en déconfinement partiel et, dans ce contexte, on observe une hausse des achats de vélos : les demandeurs essayent au maximum d’éviter les transports en commun par crainte de contracter le coronavirus.

Pour ce qui la concerne, la ville de Tunis, tendrait à promouvoir l’utilisation du vélo en insistant sur l’importance de cette pratique saine tout en gardant la distance sociale, dans le but d’aérer la pression sur les transports publics. Dans ce cadre, la municipalité a déjà organisé le 7 Mai 2020 une réunion en présence de M. Khaled Lazaar, President du Comité des travaux urbains et du développement, et de M. Nasser Khelifi , Directeur de la circulation et du stationnement, et d’une délégation de l’Association pour la vélorution consacrée à la recherche de moyens d’intégrer le vélo comme moyen de transport durable dans le plan de circulation de la ville de Tunis.

Il a été convenu de présenter un programme pour lancer un projet pilote dans le cadre de ce partenariat. Des parcours pour les cyclistes seront matérialisés, conformément aux normes de sécurité. Il est aussi prévu de développer une culture de la marche et du vélo comme moyen alternatif de sport-santé , respectueux de l’environnement et économique.

Recommended Posts