Sport et Ville face au Coronavirus

Le sport mondial est presque totalement à l’arrêt pour lutter contre la propagation du coronavirus. En effet, il peut, pour le sport collectif par exemple, être un vecteur de transmission plus facile du virus. Par les postillons notamment, dans un environnement de contacts de proximité. En gymnase, dans les vestiaires, il faut donc impérativement se protéger en se lavant les mains, en n’échangeant surtout pas les gourdes, etc.

Si pratiquer du sport ne fera donc pas écran face au virus, il peut en revanche vous aider à le combattre. Des études scientifiques ont en effet prouvé, que l’activité physique modérée boostait le système immunitaire (vos défenses face aux maladies). Autrement dit, vos capacités à faire face aux agressions extérieures que votre organisme va rencontrer.

Mais il est important de savoir que seul le sport pratiqué à une dose normale, jusqu’à trois heures par semaine, aura un impact positif sur votre système immunitaire.

Car on sait que l’activité physique intense, comme l’endurance par exemple, va au contraire l’affaiblir et augmenter vos chances d’attraper des affections respiratoires du type rhino-pharyngites ou angines.

Recommended Posts