Recordwoman mondiale du 2000 m, Francine Niyonsaba accueillie triomphalement à Bujumbura

C’est au rythme des fameux tambours monarchiques du pays que l’athlète burundaise, Francine Niyonsaba, a été accueillie par le maire de la Ville de Bujumbura, Jimmy Hatungimana, et une foule en liesse, de retour d’une série de compétitions internationales, couronnées par plusieurs trophées, dont celui de nouveau record mondial du 2000 mètres il y a quelques jours à Zagreb, en Croatie. Malgré cette ferveur, la championne garde la tête froide et prend sa victoire avec humilité.

 » J’étais en Suisse et dans d’autres pays, où mes victoires m’ont donné les points dont j’avais besoin pour me rendre en finale et remporter le trophée du 5000m », explique l’athlète.

Et pour ses nombreux supporters venus l’acclamer à son arrivée, cette victoire est une véritable fierté pour le Burundi.

« C’est tellement excitant, car ce qu’elle a accompli est un immense honneur pour notre pays. Nous sommes tous ravis qu’elle ait gagné. Elle a établi un record du monde. Le Burundi a été reconnu grâce à une personne, et c’est Francine », explique Hasman Nuhu, un supporter.

Avec ce nouveau record du monde, Francine Niyonsaba, 28 ans, s’installe plus que jamais comme une valeur sûre du demi-fond.

Recommended Posts