Port au Prince : une haïtienne arbitre internationale de basket ?

Rares sont les personnalités féminines qui marquent le basket-ball haïtien à l’échelle internationale. Fabiola Galette, figure sur cette liste de la FHB pour les arbitres certifiés de FIBA 2020. Elle est en passe de décrocher le graal et devenir première femme arbitre certifiée dans le milieu haïtien.

Dans la genèse de l’implémentation de tout programme de développement sportif, la constance est une valeur déterminante et conditionne en majeure partie le résultat. En effet, dans l’attente du concours dont la fin est prévue pour le début de la saison estivale, Fabienne aura à suivre de multiples séances préparatoires adaptées qui seront centrées sur le nouveau système que la FIBA pour accréditer et approuver les arbitres et les commissaires de 2021 à 2023, appelé Licence officielle des Jeux.

Régulièrement, les licences pour arbitres et commissaires sont attribuées par la FIBA chaque deux ans. Mais la FIBA anticipe ce recrutement des arbitres et des commissaires de manière à qualifier et à identifier des éléments certifiés et bien informés pour arbitrer les matchs. Fabiola Galette, étudiante finissante en Sciences Économiques dans une école de commerce très réputée de la capitale a situé sa carrière dans le sillage d’un futur exploit.

À ce moment la FIBA compte trois catégories de licences – noire, verte et blanche, qui permettent aux arbitres de diriger des matches internationaux (femmes, hommes et juniors) aux niveaux global, continental, régional et sous-régional. Trois étapes conditionnent le cursus : enregistrement des candidats, tests et confirmation finale.

Somme toute, à la fin de la phase finale, la FIBA publiera la liste définitive de ces arbitres et commissaires licenciés le 15 juin 2021 alors que la validité de l’obtention des nouvelles licences pour la période 2021-2023 débutera le 1er septembre 2021.

Recommended Posts