Ouagadougou : 48 heures de sport pour la sécurité routière

L’association ACREBA a organisé ses 48 heures dans la ville de Bassinko sous le thème : « Sécurité routière et responsabilité collective ». L’événement était parrainé par Vincent DABILGOU, Ministre des transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière du Burkina Faso. Un tournoi de football, un cross populaire suivi d’aérobic ont été organisé dans le but de sensibiliser à la sécurité routière.

ACREBA est une association créée en 2014. Elle veille au bien-être des habitants, notamment ceux de la ville relais de Bassinko avec cette 2ème rencontre

La Présidente de l’association, Bessana Zongo a souligné que : «il est temps pour tous les quartiers d’être plus responsables de la protection de nos adolescents. Nous devons ouvrir les yeux sur le comportement de nos enfants et des enfants. Soyons un exemple de résilience et de respect du code de la route ».

Elle a également souligné les réalités que connaît cette ville relais : le manque de d’écoles, l’insécurité et l’inaccessibilité des écoles surtout en période de pluie.

Recommended Posts