La fête du sport à Tinkodogo (Burkina Faso)

À Tenkodogo, comme à Ouagadougou et les autres villes du Burkina Faso, le sport a une place essentielle dans la politique de ville. Il est un outil majeur pour la cohésion sociale. À titre d’exemple, l’action des organisations féminines lorsqu’elles ont commémoré la journée internationale des droits de la femme.

Au Burkina Faso, cette journée avait été célébrée sous le thème « Défis sécuritaire et sanitaire : quelles stratégies pour une meilleure protection de la femme ? ». La journée s’est caractérisée, entre autres, par des entraînements et un match de football opposant des femmes à des hommes de la commune de Tenkodogo.

Des femmes et des filles se sont rassemblées dans un cross, puis ont parcouru une distance d’environ deux kilomètres avant de participer à une séance d’aérobic place de la Nation.

Le président de l’association Tenkodogo Young Development Leaders et initiateur du jeu de gala entre les femmes et les hommes, Emile Sorgho, a déclaré qu’il favorise la cohésion sociale entre les populations de la commune. Un exemple de promotion de la paix et de la diplomatie initiée par les villes.

Recommended Posts