Le Caire, première ville africaine candidate aux JO

L’Égypte prépare un dossier de candidature pour les Jeux d’été en 2036. Il ambitionne de devenir la première nation du continent africain à accueillir l’événement, mais aussi le premier pays du monde arabe.

Le projet serait construit autour d’un nouveau complexe multisport, situé à une cinquantaine de kilomètres de la capitale, Le Caire. Actuellement en construction, il doit abriter au moins un stade olympique, une piscine de compétition et plusieurs salles couvertes.

Thomas Bach n’a jamais fait mystère de son désir de voir un pays africain se porter candidat à l’organisation des Jeux d’été. 

Pour rappel, la dernière candidature africaine remonte aux Jeux d’été en 2004. Elle était portée par Le Cap, en Afrique du Sud. Elle avait entretenu le suspense jusqu’au 3ème tour du scrutin, lors de la session élective du CIO en 1997, avant de laisser la victoire se jouer entre Athènes et Rome.

Longtemps écartée des grands événements internationaux, à l’exception des Mondiaux de football (2014) et de rugby (1995), l’Afrique devrait combler une partie de son retard d’ici la fin de la décennie. En plus des Jeux de la Jeunesse à Dakar en 2026, elle a obtenu l’accueil des Mondiaux de cyclisme sur route en 2025, attribués au Rwanda, et pourrait organiser, en 2025 ou 2027, les championnats du monde d’athlétisme.

Recommended Posts