La culture sera également au cœur des JOJ 2020

En marge des différentes compétitions sportives des Jeux Olympiques de la Jeunesse, une large offre culturelle sera mise sur pied durant tout l’événement sur un grand nombre de lieux. Petit tour d’horizon des festivités. 

La culture sera un aspect important du dispositif lausannois des JOJ 2020. Baptisé Lausanne en Jeux ! le programme sera réparti dans plus de 35 lieux différents et est issu de la volonté de la ville de Lausanne de mêler sport et culture.

Le programme débutera notamment par la présentation du projet Body City. Une création pluridisciplinaire, présentée à la place Centrale à Lausanne par cinquante performeurs locaux, qui mêlera tant de la danse classique que des sports urbains comme le skateboard ou le parkour. Les représentations se dérouleront les 9, 11, 12, 18 et 19 janvier à 18h.

Côté musique, des concerts et des animations musicales sont prévus chaque jour sur la scène des Médailles au Flon. Des chanteurs et groupes locaux, comme Bastian Baker, Phanee de Pool ou encore des étudiants des écoles de musique lausannoises, mais également des artistes internationaux, comme la performance du Britannique Charlie Winston, prévue le 13 janvier à 20h, animeront le centre-ville. La jeunesse et les musiciens de demain ne sont pas non plus oubliés, avec des projets comme A vos notes, prêts, composez ! présenté à la Salle Métropole le 15 janvier à 17h. Il réunira des étudiants vaudois qui feront vivre leur vision des JOJ via des compositions originales et des images d’archives. Un processus créatif réalisé par des classes avec le soutien de l’Orchestre de Chambre de Lausanne.

Niveau cinéma, la Cinémathèque suisse propose un cycle de différents long-métrages se rapportant au sport. Entre le 7 janvier et le 29 février, de nombreuses oeuvres comme Rasta Rocket de Jon Turteltaub, Invictus de Clint Eastwoodou encore Looking for Eric de Ken Loach seront diffusés, dans les salles du Casino de Montbenon.

Certains musées lausannois proposent également durant la période de compétitions des expositions en rapport avec le sport, dont certaines sont déjà exposées. Le Musée Olympique, avec son programme baptisé We Are Olympians and You ? (Visible jusqu’au 15 mars prochain), le Musée romain de Vidy avec Que le meilleur gagne !  (À découvrir jusqu’au 2 février 2020) ou encore un focus sur les sports d’hiver au Musée cantonal d’archéologie et d’histoire (jusqu’au 4 avril prochain).

Le jeu vidéo sera également de la partie : l’Espace Arlaud y sera entièrement dédié durant la durée de l’événement, avec la présentation de projets helvétiques dans ce domaine. On y trouvera par exemple le studio lausannois Sunnyside Games ou encore les Zurichois d’Ink Kit.

Recommended Posts