Kpalimé (Togo)

Comme beaucoup de pays, le Togo vibre au rythme des compétitions sportives nationales. Des championnats se jouent toutes les fins de semaine dans les grandes villes dont Kpalimé. Ces évènements sportifs constituent pendant six mois, chaque année, des moments de forte mobilisation autour du sport, moments emprunt de convivialité, de fraternité, de solidarité. Des moments festifs de mieux vivre ensemble en harmonie. Et partout, à Kpalimé comme ailleurs, les écoles sont de la partie au cours de championnats scolaires.

Au-delà de ce climat général, Kpalimé s’est imposée comme une ville sportive grâce à son club de football, maillon essentiel dans la cohésion sociale, fraternelle, économique et dans la vie associative de la ville.

Depuis 1978, le GOMIDO FC évolue en championnat national de première division. C’est le seul club autour duquel gravitent les formations sportives de quartiers qui sont autant de réserves en effectifs pour le GOMIDO FC.

En 1993, il s’est qualifié pour la coupe de l’Union du Football Ouest Africain (UFOA) où il a atteint les demi-finales. En 1994, il participe à la coupe de la Confédération Africaine de Football (CAF) mais il est éliminé en seizième de finale.

Au total, il a son actif une dizaine de trophées décernés à ses meilleurs joueurs et à l’équipe tout entière. Et parmi ces célébrités, il y a l’ancien international, qui a fait beaucoup et encore plus pour le GOMIDO FC, EZE Komla Tomédégbé. Lui, comme d’autres, comme TATRABOR Sitsofe Franck, ont fait des émules avec le GOMIDO FC et deux nouveaux clubs s’imposent dans le département de Kpalimé, le MARANATHA FC et le KOTOKO FC.

Recommended Posts