Kinshasa : Cédric Bakambu vient en aide aux démunis

Depuis le 1er décembre 2019 Cédric Bakambu, 28 ans, n’est pas retourné auprès de son club chinois, le Beijing Guoan. L’attaquant congolais, ancien buteur de Sochaux et de Villareal (Espagne), est aujourd’hui confiné en Ile-de-France.

Il a profité de cette parenthèse imposée pour réfléchir à la meilleure façon d’aider son pays d’origine, lui aussi confronté à l’épidémie. Le joueur, qui avait officialisé le lancement de sa fondation en décembre, a décidé d’axer son action sur l’aide alimentaire avec Vodacom et Equity Bank et installé des citernes d’eau de 500 litres.

L’initiative de Cédric Bakambu n’est pas un cas isolé. Le monde du football africain se montre particulièrement actif depuis le début de l’épidémie de Covid-19. L’Egyptien Mohamed Salah a ainsi offert 1,1 million d’euros aux hôpitaux de son pays, puis plusieurs tonnes de nourriture aux habitants de Nagrig, sa ville natale. Les internationaux sénégalais Papiss Cissé et Sadio Mané ont quant à eux alloué respectivement 70 000 euros et 46 000 euros à la lutte contre la pandémie. Autre exemple, la Fédération algérienne a mis à la disposition de personnes en quarantaine les installations de son centre technique de Sidi Moussa, puis ouvert un compte spécial d’aide et de solidarité.

Cedric Bakambu lors de la Coupe africaine des nations (CAN), le 7 juillet 2019. JAVIER SORIANO / AFP

Recommended Posts