Dakar : pour le retour du Meeting international d’athlétisme

Le Meeting international d’athlétisme de Dakar ne s’est plus tenu depuis 2016. Et pourtant cet important événement sportif attirait de grands noms de la première discipline olympique, offrait une visibilité à la capitale sénégalaise et permettait aux athlètes locaux de s’évaluer.

Le Sénégal regorge de potentialités. C’est un pays stable, qui a une histoire dans l’athlétisme africain et qui abrite le siège de la confédération. Le 1er grand meeting a eu lieu en 2005 sous l’appellation Circuit africain. De 2006 à 2009, le meeting est devenu Grand Prix Iaaf (aujourd’hui World Athletics,). De 2010 à 2016, il est entré dans le circuit des 14 World Athletics Challenge». Des souvenirs qui restent.

La dernière visite au Sénégal du Camerounais Hamad Kalkaba Malboum, après sa réélection pour un mandat de 4 ans à la tête de la Confédération africaine d’athlétisme lors du 28ème congrès de la Caa tenu à Abidjan en avril 2019, a été une belle opportunité d’évoquer les voies et moyens de faire revenir le Meeting international de Dakar dans le calendrier international. Le Président de la Fédération sénégalaise d’athlétisme, Sara Oualy a inscrit cette préoccupation en bonne place dans son plan d’actions.
Souhaitons que l’un des plus grands meetings du Challenge mondial, le Meeting d’athlétisme de Dakar, redevienne le grand rendez-vous sportif qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être.

Recommended Posts