Coopération décentralisée et JO 2024

Pour préparer les Jeux Olympiques de Paris en 2024, la municipalité d’Hérouville Saint-Clair, près de Caen, (Calvados) a lancé un projet sportif avec ses villes jumelées.

 

 (©Illustration Ville d’Hérouville)

Ce projet inclut ses villes partenaires : Garbsen en Allemagne, Tikhvine en Russie, Ahfir au Maroc et Agnam au Sénégal et il s’articule autour des objectifs de développement durable (ODD), adoptés par l’Organisation des Nations unies, « Santé et bien-être », « Inégalités réduites » ainsi que le Sport santé, le Sport adapté et la jeunesse.

Mais, ancré dans la coopération décentralisée, l’objectif premier est d’associer la population aux échanges et développer de nouveaux outils pérennes pour faciliter l’accès au sport. Il s’agit aussi de développer une politique sportive communale en lien avec la santé et la prise en compte des inégalités sociales, de développer les échanges entre les acteurs du sport, de la santé et du secteur médico-social des villes partenaires, de former ces différents acteurs.

Il est prévu des déplacements dans les villes partenaires à l’occasion de la tenue de rassemblements sportifs ou la tenue de camps Jeunesse regroupant 10 jeunes de chaque ville partenaire.

Un financement sur trois ans a été obtenu du ministère français de l’Europe des Affaires étrangères.

Recommended Posts