Championnat d’Afrique féminin de basket-ball

Très populaire partout en Afrique, le basket-ball véhicule ces belles valeurs que sont l’effort, le dépassement de soi et l’entraide. À l’été 2019, le championnat d’Afrique féminin sera l’occasion de voir à l’œuvre les meilleures athlètes du continent.

Une compétition sportive prisée

Organisé par la FIBA Afrique, le championnat d’Afrique féminin de basket-ball, parfois appelé Afrobasket, est une compétition faisant s’affronter les meilleures équipes nationales du continent. Le tournoi, qui a lieu tous les 2 ans, revêt une importance capitale, puisqu’il permet de se qualifier directement pour les Championnats du Monde ou les Jeux Olympiques. La dernière édition en date s’est tenue pendant l’été 2017 au Mali et a été remportée par l’équipe du Nigeria. La prochaine édition se déroulera quant à elle entre le 16 août et le 25 août 2019, dans un pays qui n’a pas encore été déterminé.

Le Sénégal règne sur le basket féminin africain

S’il y a bien un pays qui domine historiquement le basket africain féminin, c’est bien le Sénégal. Depuis 1966, date de la première compétition officielle d’Afrobasket, le pays a ainsi remporté 11 des 23 éditions du tournoi. En s’adjugeant les trophées de 1974, 1977, 1979 et 1981, la nation de Senghor dispose également du record du plus grand nombre de victoires consécutives. Le Nigeria, dernier vainqueur en date, et le Congo peuvent quant à eux se targuer de 3 trophées continentaux. 

Comme à chaque édition, la compétition permettra également de désigner la meilleure joueuse du tournoi. En 2015 et en 2017, ce sont deux basketteuses sénégalaises, Aya Traoré et Astou Traoré, qui ont décroché cette récompense très prisée.

Recommended Posts