Bakary Meité, un rugbyman au premier rang de lutte contre le coronavirus

Pendant la crise du coronavirus, Bakary Meité, rugbyman, troisième ligne de l’équipe de Carcassonne (Pro D2), s’est engagé comme agent d’entretien dans un hôpital parisien.

Son implication rappelle celui de Fabrice Mbanda, cet international italien devenu ambulancier paramédical à Parme ! Bakary Meité a traversé la France pour devenir assistant technique à l’hôpital Sainte-Périne, dans le 16e arrondissement de Paris.

Chaque jour, de 7h30 à 14h00, Bakary Meité travaille dans les couloirs de l’hôpital « Je désinfecte tout dans deux des trois bâtiments », dit-il. Je nettoie tout à ma portée. Rampes, interrupteurs, poignées de porte, fenêtres, tours de fenêtre … « 

« C’était le travail de ma mère il y a 30 ans », s’explique le jeune homme de 36 ans. Honnêtement, c’est difficile. Mais merci beaucoup aux professionnels de la santé … C’est très satisfaisant. Les rôles sont inversés. Dans la situation actuelle, je me sens soulagé et je sens que je fais quelque chose de fou. Ils peuvent se consacrer à leur travail. Je me sens donc utile. « 

Recommended Posts