Bach : “Le monde post-coronavirus aura besoin du sport”

La crise actuelle du coronavirus pourrait être une occasion pour renforcer le mouvement olympique dans le monde !” a déclaré le président du Comité international olympique (CIO) Thomas Bach dans une lettre au mouvement olympique intitulée « Olympisme et Corona ».

Pour atteindre cet objectif, le président a appelé à des réformes de l’agenda olympique 2020, en particulier en ce qui concerne la durabilité, afin de faire face à la crise du coronavirus.

Parlant des Jeux Olympiques de Tokyo, Bach a confirmé que le CIO paiera sa part des coûts de ces Jeux reportés, qui pourraient s’élever à plusieurs centaines de millions d’euros.

« Nous avons clairement indiqué que le CIO continuera à être responsable de sa part de la charge opérationnelle et de sa part des coûts de ces Jeux reportés, conformément aux termes de l’accord existant pour 2020 que nous avons avec nos partenaires et amis.

Bach a également souligné la contribution du sport à la santé publique et a appelé les gouvernements à inclure le sport dans leurs programmes de soutien économique. Pour faire face à l’impact social, économique et politique de la crise des coronavirus, il a proposé « une large consultation entre nous tous sous la direction de la commission exécutive du CIO et de la session du CIO« .

« Profitons de cette opportunité d’une manière d’unité et de créativité pour sortir de cette crise encore plus forte qu’auparavant. Le monde post-coronavirus aura besoin de sport, et nous sommes prêts à contribuer à le façonner avec nos valeurs olympiques« , a-t-il lancé.

Recommended Posts