Ziguinchor et la boxe

Après trente-sept ans d’absence de la Casamance, la flamme de la boxe a de nouveau brillé début avril avec la troisième et dernière phase du Championnat national de boxe, bouclée à Ziguinchor, après Dakar et Louga qui ont abrité les deux premières phases.

Le terrain de basket du stade Aline Sitoé Diatta a servi de cadre pour abriter la manifestation. Pour le président de la Fédération nationale de boxe, Modou Mamoune Séne, la boxe, traitée en parent pauvre au Sénégal, va à nouveau redorer le blason qu’on lui connaissait autrefois . « Tous les ateliers de formation que la fédération va dérouler se feront ici à Ziguinchor ».

Par ailleurs, le président Séne s’est dit convaincu du potentiel de la région en futurs champions de boxe du Sénégal . il y avait treize combats inscrits dans l’agenda de cette troisième phase qui regroupe la Ligue de Ziguinchor et celle de Tambacounda.

Recommended Posts