Yamoussoukro : Courir pour la paix et valoriser la ville

Yamoussoukro, capitale politique de la Côte d’Ivoire, aura désormais son « Marathon international Notre Dame de la paix de Yamoussoukro (MINDPV) », dont l’objectif est d’offrir une belle vitrine et favoriser l’attrait pour cette ville, qui compte dans l’histoire ivoirienne.

Ce Marathon veut participer au prestige de la ville natale du premier Président, et bâtisseur de la Côte d’Ivoire, feu Félix Houphouët-Boigny. En tant que capitale politique du pays, il fallait à Yamoussoukro une compétition sportive de renommée internationale, qui lui servira d’ambassadrice à travers le monde. D’où l’institution de ce marathon, à l’image des grandes épreuves similaires dans les grandes capitales. Une initiative pensée par Marcel Avit, Commissaire général de cette compétition sportive, qui se déroulera du 17 au 19 juin 2021 avec une course pédestre de 42,195 kilomètres.

Pour cette première édition, le thème choisi est « Ensemble, courons pour la paix ». Une prime de trois millions de francs CFA est prévue pour son vainqueur, l’une des plus grosses récompenses de la sous-région s’agissant d’athlétisme. 10 000 coureurs sont donc attendus au pied de la Basilique Notre Dame de la paix de Yamoussoukro, très bel édifice qui surplombe toute la ville et c’est cela que veut valoriser ce grand rendez-vous annuel. Sous le contrôle de la Fédération ivoirienne d’Athlétisme (FIA), le Marathon de la ville de Yamoussoukro aura son départ et son arrivée devant la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix. « Notre parcours suivra les plus belles artères de la ville. Des conférences et panels, un village d’animation culturelle et gastronomique et bien d’autres activités vont meubler ce grand marathon, qui pour la municipalité de Yamoussoukro sera l’occasion rêvée de voir la ville du Président Boigny se mettre au même niveau que New-York, Boston, Paris et bien d’autres cités grâce à ce marathon.

Source: journal d’Abidjan 29/4/2021  Anthony NIAMKE

Recommended Posts