Tunis : retour sur l’initiative de privilégier le vélo pendant les nuits du Ramadan

Au crépuscule, après la rupture du jeûne d’une journée du Ramadan, les amateurs de vélo à Tunis ont été autoriser à profiter du couvre-feu et de l’absence de voitures pour rouler librement. Une initiative de la mairie pour promouvoir cette pratique.

Chaque jour du mois de ramadan, plusieurs dizaines de fans de vélo se retrouvaient pour une balade nocturne dans la ville de Tunis, organisée par l’association cycliste “Vélorution”.

Cette association travaille sur la promotion du vélo en Tunisie ; et les organisateurs espèrent que les randonnées à vélo présenteront les avantages du vélo en tant que moyen de transport écologique, économique et sain.

Vélorution organise des rencontres cyclistes hebdomadaires pendant toute l’année, conçues comme autant de rallyes cyclistes professionnels.

Mais pendant le mois de jeûne du Ramadan, et avec l’interdiction de circulation en voiture à partir de 19h, des balades à vélo ont eu lieu presque tous les soirs.

Des balades nocturnes ont également eu lieu dans d’autres villes, notamment à Jendouba au nord-ouest et dans la station balnéaire de Sousse.

Les membres de l’association Vélorution font campagne pour la création d’infrastructures cyclables pour améliorer la sécurité.

Une initiative qui réduit le risque d’exposition potentielle au Covid-19.

Recommended Posts