Tunis: Le stade Chedly Zouiten à nouveau opérationnel

La secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Intégration professionnelle, Sihem Ayadi, et la maire de Tunis, Souad Abderrahim, ont participé aux cérémonies de réouverture du stade Chedly Zouiten.

A la suite de cette visite, le stade a été mis à la disposition de l’Union Nord-africaine de Football pour la réception des matches du tournoi qualificatif de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Il est depuis fin décembre à la disposition des instances sportives de Tunis.

Le stade Chedly Zouiten est un stade polyvalent situé dans le quartier de Mutuelleville à Tunis. Il est utilisé par l’équipe de football du Stade Tunisien. Le stade contient 18 000 personnes.

Il a accueilli la Coupe d’Afrique des Nations 1965. Il a été rénové pour deux rencontres de la Coupe d’Afrique des Nations 1994. Il a été à nouveau fermé de 2006 à 2012 pour de nouvelles restaurations, celles du réseau d’assainissement et de drainage des eaux pluviales, la rénovation de la tribune, du stand de presse, des gradins côté pelouse, des vestiaires, des installations électriques.

Longtemps stade principal de la capitale, il a été supplanté par le stade El Menzah en 1967 puis par le stade du 7 novembre de Radèsen 2001, à la fois plus grand et plus moderne.

Il avait été nommé Géo André Stadium, nom d’un français tué par les forces allemandes lors de la campagne tunisienne de la Seconde Guerre mondiale, avant de prendre le nom de Chedly Zouiten, une figure du football tunisien, parent du Président Habib Bourguibaaprès l’indépendance de la Tunisie en 1956.

Le stade abrite deux terrains de football en herbe, l’un pour l’entraînement et l’autre pour les compétitions sportives nationales et internationales, un terrain de handball, une piste de 400 mètres, deux stands de saut, deux champs de tir, une rivière à clocher.

Recommended Posts