Tunis et ses clubs de sport

La Maire de la ville de Tunis, Souad Abderrahim, a inspecté le Parc A ou Parc Mounir Kebaili, pour apporter une réponse aux lacunes de cette infrastructure historiquement liée à l’un des clubs mythiques de la capitale, le Club Africain.

La Maire de Tunis était accompagnée du chef du département municipal de Bab Bhar, Fathi Dekhil, ainsi que plusieurs représentants du ministère de la jeunesse et des sports.

Suite à cette visite, le conseil municipal de Tunis a décidé d’allouer environs 310 mille euros pour l’aménagement du Parc, principalement 5 terrains : un terrain de football en gazon artificiel, deux terrains de handball et deux terrains de basket, en plus du pavage de toutes les allées à l’intérieur du Parc, sans oublier la maintenance de l’éclairage et la rénovation des vestiaires.

Conformément au principe de réciprocité, la délégation de la municipalité de Tunis se rendra au Parc B ou ParcHassen Belkhodja, stade du rival du Club Africain, l’Espérance de Tunis. D’autres visites à d’autres complexes sportifs et clubs tunisois devront poursuivre dans les prochaines semaines

Recommended Posts