Tombouctou : réduire les tensions par l’initiation et la réalisation de projets sportifs

Le bureau de la MINUSMA à Tombouctou a remis un complexe sportif pour les jeunes du quartier d’Abaradjou pour la commune urbaine de Tombouctou

 « La construction de ce complexe sportif est la meilleure façon de renforcer la cohésion sociale dans un quartier qui résume à lui seul la diversité ethnique de Tombouctou » a dit Alassane Gobi, représentant le Chef de bureau de la MINUSMA.

En effet, Abaradjou est peuplée de populations arabes, touarègues, sonrai, bambara et peuhls. Le complexe favorisera la rencontre et les échanges entre les jeunes de ces communautés à travers les activités sportives.

« Le programme a contribué à ramener la paix, la cohésion sociale dans la région entre les populations. En plus de les rapprocher les unes des autres, comme c’est le cas avec le sport, nous nous réjouissons de voir qu’ils annihilent les risques de violence », a affirmé Koïna Ag Ahmedou.

Le chef de l’exécutif régional estime que c’est aussi une contribution dans la lutte contre l’extrémisme violent et la radicalisation auxquels les jeunes sont exposés.

De son côté, Mohamed Elbachir Deydi, le président du conseil communal des jeunes de Tombouctou a réaffirmé l’engagement des jeunes à accompagner la MINUSMA « pour que la paix ne soit plus le rêve lointain des maliens de toutes ethnies ».

Recommended Posts