Sport et énergies renouvelables

Le sport, porteur de valeurs, se doit d’inspirer le caractère durable du développement, bien sûr par l’optimisation de l’utilisation des énergies traditionnelles mais surtout par la plus grande place donnée aux énergies renouvelables.

Les plus grands stades du monde ont une consommation d’énergie électrique équivalente à celle d’une petite ville. Cette charge a ouvert la porte à l’utilisation des énergies alternatives.

Des centaines de terrains de sport ont opté pour cette solution, principalement en Amérique du Nord et en Europe. Les Pays-Bas ont été les premiers à adopter systématiquement les énergies alternatives dans leurs infrastructures, notamment l’énergie éolienne.

Un chemin à suivre par les villes africaines où le capital en énergie solaire est très important. Le sport devrait être un des moteurs du développement des énergies renouvelables. D’ailleurs, le Comité olympique est allé jusqu’à inclure des mesures de protection de l’environnement parmi les exigences pour accueillir les Jeux Olympiques. Elles seront appliquées à Tokyo 2020 et Paris 2024.

Recommended Posts