Salma Radia Mukansanga, l’arbitre Rwandaise de la CAN 2021

Salma Radia Mukansanga est la seule arbitre femme lors de la prochaine Coupe d’Afrique des nations qui se tient au Cameroun jusqu’au 6 février 2022.

L’arbitre de 30 ans est entrée dans l’histoire, cet été. Au Japon, elle est devenue la première femme rwandaise à arbitrer un match de football lors des Jeux olympiques Tokyo 2020. Salma Radia Mukansanga est tout simplement considérée comme la meilleure dans son domaine sur le continent africain.  Elle a été ainsi sélectionnée parmi les arbitres qui officieront lors de la prochaine CAN.

En juin 2019, Mukansanga faisait déjà partie des 75 femmes qui ont pris part à la Coupe du Monde Féminine. La compétition s’était déroulée en France.

Infirmière de son état, Mukansanga est par ailleurs très populaire au Rwanda. Née à Rusizi, elle a grandi dans ce district de la province de l’Ouest. Mukansanga n’avait pourtant jamais rêvé de devenir arbitre internationale. Elle avait en effet décidé de poursuivre ses études à l’Université de Gitwe. Elle obtient ensuite un baccalauréat en sciences infirmières et sages-femmes.

Le premier tournoi international de Mukansanga était les Jeux panafricains de football de 2015 à Brazzaville, en République du Congo. Elle avait sifflé le match d’ouverture entre le Nigeria et la Tanzanie, et la demi-finale entre le Ghana et la Côte d’Ivoire.

Recommended Posts