Pieds et poings titrés

La Strasbourgeoise Ilhame Raguig, sacrée championne de France le mois dernier à Paris, vise désormais l’or européen.

Une fois de plus, ses concurrentes ont été réduites au rôle de figurantes. Pour la dixième fois de sa carrière en seniors, Ilhame Raguig a remporté le titre national, le mois dernier à Paris.

Cette médaille d’or fait suite à la conquête de son quatrième titre de championne du monde en Bulgarie en octobre 2018 (après 2004, 2006 et 2008).

« Le plus dur, c’est d’être championne de France, révèle la boxeuse pieds poings engagée chez les moins de 70 kg. Chez nous, le niveau de la discipline est hyper-relevé. Lors des derniers Mondiaux, quinze des seize sélectionnés français sont repartis avec la médaille d’or.

 À chaque compétition internationale, les Français sont archi-favoris, on est la nation à battre. » Ilhame Raguig a débuté la boxe française à l’âge de 5 ans au club d’Ostwald où sa famille résidait. « J’ai suivi mon grand frère (Aziz) et ma grande sœur

(Magida) qui ont, eux aussi, été champions du monde et d’Europe, rembobine l’athlète d’1,78m qui combat aujourd’hui pour Fit’Boxing, sa propre association. J’étais une enfant très timide, la boxe m’a aidée à prendre confiance en moi. »

 Tony Perrette
Strasbourg Magazine n°301 juin 2019

Recommended Posts