Paris sans plastique pour les JO-2024

Le sport, parce qu’il attire dans un temps bien déterminé des foules considérables, est un bon moment de prise de conscience de notre responsabilité collective pour faciliter la transition énergétique. L’écologie devient une discipline olympique afin que les JO soient « verts »..

À Tokyo, en 2020, les podiums seront fabriqués à l’aide de plastiques recyclés et récupérés en mer, les médailles seront fondues à partir des déchets d’appareils électroniques. Madame Anne Hidalgo veut de Paris une ville sans plastiques d’ici le début des JO. Les Jeux olympiques et paralympiques vont accélérer la transition écologique dans le domaine des infrastructures, avec les pistes cyclables, les transports, les lignes de bus, la végétalisation. Ainsi les JO prennent une nouvelle dimension, plus citoyenne, en étant utiles pour tous et pas uniquement pour les sportifs.

Recommended Posts