PARIS, Roland Garros et les Quatre Mousquetaires

Construit pour recevoir 13 000 personnes en 1928, le court Philippe Chatrier peut accueillir plus de 15 000 personnes aujourd’hui.

Créés en 1891, les championnats de France de tennis, réservés aux joueurs français, se jouent jusque dans les années 1920 en alternance dans quatre clubs parisiens. En 1925, la compétition change de nom et de statut : les championnats de France deviennent les Internationaux de France et ouvrent leurs portes aux joueurs étrangers, mais toujours pas de site unique.

Tout change en 1928. Un an auparavant, l’équipe de France, emmenée par René Lacoste, Henri Cochet, Jean Borotra et Jacques Brugnon, remporte la Coupe Davis face aux États-Unis, et doit donc accueillir les Américains pour la revanche un an plus tard. Aucun stade de tennis en France n’est alors suffisamment grand pour accueillir un tel événement et il est alors décidé de la construction du site de Roland-Garros à la porte d’Auteuil. En 2001, le court principal est rebaptisé Philippe Chatrier, du nom de l’ancien directeur de la Fédération française de tennis (FFT), décédé un an auparavant, et né la même année que le site. Dans ce court disposant de 13 000 places, l’équipe de France de Coupe Davis conservera son titre de 1928 à 1932.

https://www.ina.fr/video/CPF04006525

(Gérard Sanz / Ville de Paris)

Recommended Posts