Paris, la boxe et la mémoire.

Sur proposition  du Conseil de Paris, le nom de Victor Young Perez a été donné à un gymnase en plein cœur de Paris. La vie de Messaoud Hai Victor Young Perez, ce boxeur hors normes, sa vie à la Hafsia (La Hara) quartier juif de la Medina de Tunis, sa brillante carrière le menant à un titre de champion du monde, et la plus haute distinction tunisienne, le Nichan Iftikhar dont il fut honoré, ont été honorés. Déporté à Auschwitz, il fut malheureusement emporté par une rafale dun fusil mitrailleur lors de la marche de la mort à la fin de la guerre.
Pour sa brillante et prodigieuse carrière la distinction de « Gloire du Sport » lui fut décernée.

Une belle initiative au service de la mémoire d’avoir dédié ce lieu à ce « toujours plus jeune » champion du monde boxe dorigine tunisienne.

Recommended Posts