Paris et Kabubu

Kabubu, c’est « l’amitié par le sport » en swahili, et une forme de lutte traditionnelle congolaise. C’est également le nom choisi par une association bien décidée à se battre pour l’inclusion des demandeurs d’asiles ou des réfugié.e.s à travers les valeurs fédératrices du sport. Ils viennent du Soudan, de l’Ethiopie, d’Érythrée, d’Afghanistan, du Bangladesh, de Somalie…. Ils rêvent d’être nageurs, footballeurs, athlètes ou encore formés aux métiers du sport.

Les défis de l’association, née d’une rencontre entre trois jeunes lors d’un challenge organisé par Paris 2024 et Makesense, consistent à organiser des collectes d’équipements de sport, à créer des évènements sportifs rassemblant locaux et réfugiés pour favoriser des moments de rencontre et de partage, à susciter des partenariats avec des clubs, des fédérations et des marques de sport pour faciliter l’intégration des personnes réfugiés, à proposer des carrières liées au sport.

L’objectif ultime est de faire de Kabubu une entreprise sociale qui aide cette jeunesse à trouver un emploi et à réaliser ses rêves de grands sportifs.

Recommended Posts