Paris 2024 • 54 ouvrages à réaliser dans le respect du cahier des charges environnementales

Les grands travaux d’infrastructures des Jeux olympiques de Paris vont commencer pour être livrés en janvier 2024. Un budget de 3 ,2 milliards d’euros dont 1,5 milliard de crédits publics.

C’est l’établissement public SOLIDEO qui a la charge de ces travaux particulièrement complexes. Il travaille avec 29 autres maîtres d’ouvrage qu’il est chargé de superviser. S’ajoutent à ces partenariats, des partenaires privés, des institutions et, bien sûr, la population. SOLIDEO est très attendu sur le respect du cahier des charges environnementales. En effet, Anne Hidalgo, Maire de Paris, veut faire des JO un laboratoire de transition écologique.

Les lots du village olympique et paralympique ont été attribués à plusieurs groupements d’opérateurs mobiliers, tels : la Caisse des dépôts, Nexity ou Eiffage. Le village devra accueillir 14 500 personnes, soit 10 500 athlètes auxquels s’ajoutent 4 000 préparateurs, accompagnateurs et délégations. Il faudra aussi déconstruire des zones occupées par des entreprises qui seront délocalisées. Celles-ci sont au nombre de 25, représentant 2 000 emplois, à Saint-Denis, Saint-Ouen et l’Ile Saint Denis.

Recommended Posts