Ouagadougou et le rugby

Lentement, mais sûrement, le Burkina Faso prend pied dans le rugby. Le pays compte aujourd’hui un certain nombre de praticiens de ce sport que la Fédération Burkinabè de Rugby (FBR) vise à augmenter à travers la mise en place d’une stratégie de promotion de ce sport.

La présidente de cette discipline sportive Rolande Boro a rappelé lors de la récente conférence de presse de la FBR que le rôle essentiel du Comité Exécutif reste la promotion du rugby au Burkina Faso. Des efforts sont déjà faits dans la zone où le rugby burkinabè est en train de conquérir le continent et le monde. 

En effet, le Burkina Faso a été admis par la Fédération internationale de rugby, également connue sous le nom de World Rugby.

Suite à cela, le Burkina Faso accueillera le deuxième tournoi qualificatif à la Coupe d’Afrique de rugby féminin en mai prochain. « Après le succès du tournoi de Ouagadougou, Fédération Burkinabè de Rugby a montré son potentiel dans l’organisation de tournois », a affirmé la présidente de la Fédération burkinabé de rugby.

Pour elle, la participation à la Coupe du monde 2023 en France reste une priorité pour son équipe, qui souhaite travailler avec le corps professoral pour atteindre cet objectif.

Recommended Posts