Ouagadougou célèbre la quatrième édition du tournoi « Génération consciente”

Au Burkina Faso, le tournoi de football Maracana « Génération consciente » ne fera pas exception à la règle en cette année. L’édition 2020 s’est déroulée du 15 août au 5 septembre 2020 sur le terrain du complexe scolaire Wend Lamita situé dans le quartier Tampouy, à Ouagadougou. Un tournoi en hommage à la mémoire de l’initiateur de ce rendez-vous annuel depuis 2014, Yannick Sankara, journaliste décédé le 19 février 2019, dans un accident de circulation en Cote d’Ivoire. Il était connu comme un métronome dans le show-biz burkinabè, attaché aux valeurs qui méritent d’être promues auprès de la jeunesse burkinabè, notamment l’intrépidité, la combativité, l’esprit fédérateur et d’altruisme. 

“Derrière ce projet fédérateur se cachent des jeunes engagés qui donnent de leur temps et de leur énergie chaque année. Cela a permis au tournoi de se positionner comme un événement important et mobilisateur à Ouagadougou. Mais s’il y a une personne qui s’est donnée corps et âme pour s’assurer que le tournoi « Génération consciente”, c’est bien Yannick Sankara, malheureusement parti si tôt.” a déclaré le président du comité d’organisation de cet événement Mamadou Yougos Koné.

Au total, 24 équipes ont participé à la septième édition du Tournoi Maracana « Génération Consciente ».

D’autres activités sont prévues. La journée du 5 septembre, jour de la finale, un concert gratuit a été sur le terrain du tournoi avec différents artistes de la ville, ainsi qu’un match de gala entre les vétérans de l’équipe nationale burkinabè et les amis de Yannick Sankara.

Recommended Posts