Oran, les JM 22 et la formation

Le réaménagement des différentes installations sportives de l’Institut national de la formation supérieure pour la jeunesse et les sports d’Ain-Turk touche à sa fin, en prévision de l’accueil par Oran de la 19ème édition des Jeux méditerranéens 2022.

Les travaux d’équipement des deux stades de football (principal et annexe) en gazon artificiel de cinquième génération sont terminés, de même pour la piste d’athlétisme, qui a été entièrement renouvelée.

Quant à la salle multisports, dont l’état s’est fortement dégradé ces dernières années, ses travaux de réhabilitation sont réalisés à près de 90%: les ateliers ouverts au niveau des stades de sports collectifs, les piscines et les courts de tennis sont quasiment terminés.

Ces installations seront utilisées pour l’entraînement des équipes qui participeront aux Jeux méditerranéens, que l’Algérie accueille pour la deuxième fois du 25 juin au 5 juillet 2022. Outre les installations sportives de linstitut, des opérations similaires comprennent également sept autres installations sportives impliquées dans l’événement sportif, telles que la piscine olympique du quartier Médina Jdida, le palais des sports Hamou Boutlélis et le court de tennis du quartier Al Salam,qui seront achevés avant juin 2021.

Recommended Posts