Oran, le défi sportif et touristique des Jeux méditerranéens

 La ville algérienne d’Oran sera la capitale des sports méditerranéens du 25 juin au 6 juillet en accueillant la 19ème édition des Jeux Méditerranéens.

 Oran est le lieu idéal pour accueillir cet événement, comme l’explique le Wali d’Oran Monsieur Said Saoud : « Oran est une ville touristique par excellence. C’est toujours une ville animée, qui jouit d’activité et de vitalité. Cet événement sera une célébration de la région d’Oran, et aussi de l’Algérie. »

 Cette année, les Jeux Méditerranéens, connaissent la participation de 25 pays de la Méditerranée, auxquels plus de 4 000 athlètes sont attendus, au cours desquels se dérouleront des compétitions dans 24 disciplines sportives, dont le football, l’athlétisme, le cyclisme, la voile, le football et le tennis de table.

 Un village méditerranéen a été construit à l’est de la ville pour ces Jeux. Un véritable « nouveau quartier » à Oran, couvrant 36 hectares, soit l’équivalent de 55 terrains de football, pourra accueillir environ 4 300 personnes, dont des athlètes et des officiels d’équipe.

 Il est divisé en trois zones principales : une zone résidentielle, une zone internationale et une zone bénévole. « Elle est dotée de diverses infrastructures et installations, dont 5 salles de sport, 4 restaurants, des cliniques multi-spécialités et plusieurs terrains de sport pour l’entraînement. Toutes les commodités sont disponibles pour offrir aux résidents un lieu de vie irréprochable », indique Fouad Aissi, directeur des services publics.

Recommended Posts