Montréal à nouveau en tête de l’Index des villes sportives canadiennes en 2020

Montréal a été désignée « Ville sportive canadienne de l’année 2020 » pour la troisième année de l’Index des villes sportives du Canada (IVSC), un classement établi pour la première fois par l’Alliance canadienne du tourisme sportif (ACTS) en 2018.


L’IVSC est basé sur les championnats nationaux et les compétitions internationales tenus en 2019 ainsi que sur les manifestations nationales/internationales actuellement accordés pour 2020 et après. Les membres de l’ACTS, incluant les organismes de marketing de destination et les organismes nationaux de sport, ont rempli une feuille de travail en ligne en vue de soumettre les données à un examen et à une validation effectuée de façon indépendante.


L’index a été compilé avant l’annulation d’un nombre important de manifestations sportives en 2020 en raison de la pandémie de la COVID-19.


Montréal a pris la tête parmi les villes ayant une population de plus de 500 000, devant Québec qui maintient sa 2e position, suivie d’Edmonton qui demeure au 3e rang par rapport à 2019. Le progrès le plus important dans la catégorie des 500 K et + a été réalisé par Ottawa, qui a sauté de la 11e position en 2019 au 5e rang global en 2020.


Le but, en développant cet outil, est de permettre aux villes hôtesses de mieux comprendre l’impact qu’elles suscitent au moyen de leurs stratégies d’accueil de manifestations sportives.


Le tourisme sportif est un segment dynamique de l’industrie touristique au Canada, avec des dépenses annuelles de plus de 6,8 milliards de $ par les visiteurs canadiens et de l’étranger. L’annulation d’événements en 2020 aura un impact économique négatif majeur sur le pays, et la tenue de manifestations sportives constituera un élément clé des plans de relance post COVID-19.

Recommended Posts