Libreville et la reprise des sports collectifs

Après deux ans d’hibernation imposée par la Covid-19, les sports collectifs vont retrouver leurs droits. Madame  la Première ministre a publié une ordonnance abrogeant l’ordonnance no. 204/PM du 4 novembre 2020, qui interdit la pratique de tout sport collectif sur l’ensemble du territoire. L’ordonnance n. 0224/PM met ainsi fin à la disposition interdisant la pratique des sports collectifs. Une décision motivée par la levée de toutes les mesures restrictives imposées par la pandémie.

 Désormais, tous les regards sont tournés vers les sportifs gabonais, pour une reprise efficace des activités. Au premier rang, figure le football, discipline qui, de par son ampleur, a été la plus touchée par le décret n°204/PM du 4 novembre 2020. L’inactivité sportive a suscité de nombreuses inquiétudes pour certaines équipes gabonaises sur la scène continentale.

Recommended Posts