LES PISTES CYCLABLES DITES « CORONAPISTES » RESTENT A PARIS

A Paris, les pistes cyclables provisoires créées pour le déconfinement, rue de Rivoli, boulevard Saint-Michel et avenue du Général Leclerc vont être pérennisées.  Elles s’ajoutent aux 1000kms déjà existants !

Dans le cadre de son plan de déconfinement, Anne Hidalgo avait en effet dévoilé son souhait de développer des pistes cyclables temporaires afin de favoriser la pratique du vélo. En encourageant l’utilisation de la bicyclette, la Maire vise aussi à limiter le nombre de voyageurs dans les transports publics dès le 11 mai et éviter un retour à la voiture.

Pour garantir aux cyclistes une sécurité totale, plusieurs pistes cyclables transitoires sont donc progressivement aménagées sur des endroits stratégiques, comme par exemple sur l’avenue du Général Leclerc, dans le 14e, le boulevard Saint-Michel, dans le 5e, sans oublier le tunnel de l’Etoile, ainsi que le long des lignes de métro 1, 4, et 13,  

La maire de Paris s’est félicitée que la rue de Rivoli soit fermée à la circulation automobile et ainsi réservée aux vélos sur une voie. Toutefois, les bus, taxis, véhicules d’urgence et véhicules des artisans, ainsi que les véhicules transportant des personnes en situation de handicap, pourront encore circuler dans cette rue, sur une voie uniquement.

Recommended Posts