Le Futsal et les mosquées : Vers l’organisation d’une Coupe du Maghreb

Le futsal est apparenté au football. Il oppose deux équipes de cinq joueurs dans un gymnase, sur un terrain de handball. Cette discipline a été inventée par l’Argentin Juan Carlos Ceriani Gravier, à la suite de la Coupe du monde de football de 1930 et en raison du manque de terrain pour permettre aux enfants de jouer. La FIFA ayant interdit l’utilisation du mot « football » ce sport a reçu le diminutif « futsal ».

S’exprimant en marge de la troisième édition de la Coupe d’Algérie de Futsal entre les mosquées, Chérif Bournan a déclaré que le succès de la Coupe nationale poussait son association à réfléchir à la répétition de la même expérience, très répandue aussi en France,  à l’échelle du Maghreb dès 2020.

L’objectif principal de l’organisation de tels cours est de « faire participer les imams et les religieux à diverses campagnes de lutte contre la violence verbale et physique au moyen d’espaces sportifs, d’autant plus que le discours de ce groupe est très audible dans la communauté ».

Oran a accueilli la phase finale de la troisième édition de cette compétition, qui qualifiait huit équipes après avoir passé avec succès les qualifications, qui ont débuté en mars dernier dans plusieurs municipalités, états et régions, avec la participation d’environ 25 000 joueurs représentant 900 équipes.

Recommended Posts