Kigali, le projet de ville sportive avance

Le ministère des Sports rwandais a annoncé que la rénovation du stade national Amahoro de Kigali, de son terrain annexe et celle du gymnase des Jeux paralympiques commenceront en décembre et se termineront l’année prochaine.

Ces travaux pourraient coûter plus de 2 milliards de francs rwandais soit 1,7 million d’euros. Ils permettront de faire passer la capacité du stade à 45 000 spectateurs contre 25 000, tandis que le stade intérieur, le « Petit Stade » annexe pourrait accueillir jusqu’à 5 000 spectateurs sachant que sa capacité actuelle est d’environ 2 000 personnes.

Lors d’une conférence de presse au stade de Kigali la Ministre des Sports, Aurore Mimosa Munyangaju, a révélé que la modernisation du stade Amahoro va de pair avec celle du stade en salle et du gymnase de handisports. Ils font un seul projet, qui sera finalisé d’ici 2021.

Cette modernisation fait partie d’un plus large projet du gouvernement visant à développer un centre sportif à Remera, dans le district de Gasabo de la province de Kigali, dans le cadre du projet de la ville sportive de Kigali.

Recommended Posts