Hanoï Grand Prix de Formule 1 annulé

Le coronavirus a eu raison de l’initiative remarquable de la ville d’Hanoï.

Le 1er novembre 2018, la ville de Hanoï avait annoncé d’une part que le projet de Grand Prix est approuvé par les instances dirigeantes de la Formule 1 et de la FIA, d’autre part qu’une course se tiendrait à partir d’avril 2020, pendant plusieurs années.. L’annonce est confirmée le 7 novembre par Chase Carey, dirigeant du Formula One Group, qui insiste sur le fait que la course permettra d’attirer un nouveau public.

Si, initialement, un circuit autour du lac Hoan Kiem est envisagé, les abords du stade national Mỹ Đình ont finalement été préférés, en raison notamment de la plus grande largeur des rues.

Selon les autorités locales, l’épreuve aurait été financée par des investisseurs privés, dont Vingroup et sa marque automobile VinFast et les coûts engagés compensés par les revenus publicitaires. Le projet aurait coûté entre 50 et 60 millions de dollars.

Le circuit qui avait été prévu, était situé dans la ville de Hanoï, aux abords du stade, sur 5,565 kilomètres de long, avec vingt-trois virages et une ligne droite principale d’1,5 km où on estime que les monoplaces pourront atteindre la vitesse de 335 km/h. Il s’inspirait de tracés existants et de virages comme ceux de Nürburgring, de Monaco, et du circuit international de Sepang.

La course devait comprendre 55 tours soit 306 kilomètres

Recommended Posts