Dosso et la lutte traditionnelle.

Cest un accueil exceptionnel que les populations de Dosso ont réservé au roi des arènes Kadri Abdou dit Issaka Issaka qui a été accompagné depuis Niamey par des centaines de ressortissants de la région. De Kodo en passant par Margou, Birni NGaouré et Koygorou sur tout le trajet, sont sorties massivement acclamer leur champion national de la 42ème édition du sabre national édition 2021 Kadri Abdou. Par endroits, la délégation a été obligée deffectuer des arrêts pour saluer les populations. A Koygorou, cest un autre accueil qui a été organisé par les autorités administratives, coutumières, les députés nationaux les cadres techniques, les différentes associations socioprofessionnelles .

Le cortège avec à sa tête le gouverneur de la région de Dosso, M. Albachir Aboubacar sest ensuite ébranlé en direction de la cité des Djermakoyes jusqu’à larène de lutte Salma Dan Rani qui depuis la matinée était archicomble pour la circonstance. Le service de maintien dordre a eu du mal à contenir le public dont le seul souci est de voir de près lenfant prodige de Gaya.

Devant cette foule en liesse, le gouverneur de la région de Dosso a pris la parole pour remercier la population pour cette grandiose mobilisation. M. Albachir Aboubacar sest réjoui que parmi les huit régions, ce soit Dosso qui ait été choisie grâce à Issaka Issaka qui vient de conquérir son quatrième Sabre national. Cette prouesse, a-t-il précisé, honore la région. Il en est de même pour la médaille dor. La lutte traditionnelle a souligné le gouverneur de Dosso est un véritable vecteur de rapprochement et de consolidation de lunité nationale si chers au Président de la République Mohamed Bazoum

Recommended Posts