Djibouti : les fédérations sportives se penchent sur la représentativité des femmes dans le sport

Le comité national olympique et sportif djiboutien (CNOSD) a organisé au palais du peuple un atelier de réflexion sur la représentativité des femmes dans le sport. Cet atelier destiné aux responsables des fédérations sportives nationales a vu la présence, outre la présidente du CNOSD, Aïcha Garad Ali, de la ministre de la femme et de la famille, Moumina Houmed Hassan, et de la maire de la ville de Djibouti, Fatouma Awaleh Osman. Il avait pour objectif de permettre aux fédérations de pouvoir s’exprimer sur la proportion de femmes dans leurs comités, d’évoquer les difficultés rencontrées pour leur participation et les solutions proposées afin de les intégrer davantage dans les organes décisionnels. À la fin de l’atelier, des recommandations ont été adoptées, qui permettront une amélioration de la place de la femme dans le sport. Elles devront néanmoins amender le statut des fédérations.

Recommended Posts