De Québec a Vancouver via l’Arctique 2023

Intitulée «North Pole Race», cette course à la voile inédite entre Québec et Vancouver, sera censée se tenir tous les deux ans sur des embarcations en aluminium, spécialement conçues pour ces eaux polaires.

Ces navires devront être «assez rapides pour faire la traversée en deux mois, entre la période estivale libre de glace et le retour des précipitations hivernales.

Pour le maire de Québec, Régis Labeaume, l’objectif de cette course sera de sensibiliser la population mondiale au développement durable et à l’importance d’agir maintenant pour sauver notre environnement.

Le Passage du Nord-Ouest permet d’économiser aux navires environ 7 000 km  entre l’Europe et l’Asie. Mais l’absence d’infrastructures, l’éloignement des secours et la cartographie très limitée de l’océan Arctique rendent la navigation dans ces eaux très périlleuse.

Selon la mairie de Québec, la North Pole Race réunira les équipes de 10 pays «idéalement membres du Conseil de l’Arctique et de pays clés», dont le Canada, la Chine, la Russie, la France et le Danemark. «Chaque équipe sera formée d’un scientifique, d’un skipper d’expérience et de citoyens».

Recommended Posts