DAKAR • JOJ 2022 : Le CIO décerne un satisfecit

Au terme d’une première visite de trois jours des sites de Dakar, Diamniadio et Saly, ponctuée par une dernière séance de restitution des travaux, l’équipe du Comité international olympique (CIO) a décerné son satisfecit à la Commission de coordination des JOJ Dakar 2022.

Un an après l’attribution des Jeux olympiques de la Jeunesse à Dakar, le 8 octobre 2018 à Buenos Aires (Argentine), le Comité International Olympique (CIO) loue les avancées effectuées par le Sénégal.

Conformément à une nouvelle méthode de travail inspirée de l’Agenda olympique 2020 et aux normes du Comité International Olympique, l’équipe locale travaille en étroite collaboration avec les équipes du CIO, pour élaborer une feuille de route commune jusqu’aux JOJ Dakar 2022.

Et à la vitesse d’exécution des travaux et au vu des résultats obtenus jusque-là, le Directeur exécutif des Jeux olympiques salue un « degré de maturité » qui « permettra d’avoir très rapidement, à la fin du premier trimestre de l’année prochaine, un budget extrêmement précis qui respectera les engagements pris lors de la candidature (de Dakar) au CIO et du côté du Sénégal » .

Pour les prochains Jeux olympiques de la Jeunesse Dakar 2022, les premiers organisés en Afrique, 8 sites ont été retenus et répartis à travers la capitale (Piscine olympique, Stade Iba Mar Diop, Caserne Samba Diéry Diallo, Arène nationale de lutte), Saly Portudal (Saly Beach, Golf de Saly) et Diamniadio (Dakar Arena, Dakar Expo Center et CICAD), qui doit notamment voir sortir de terre le futur stade olympique.

Recommended Posts