Coupe d’Afrique des Nations féminine de football

La Coupe d’Afrique des Nations de football est aujourd’hui l’une des compétitions féminines consacrées au ballon rond les plus compétitives au monde. Depuis sa création, un pays y fait sa loi.

Une compétition renommée

Comme son nom l’indique, la Coupe d’Afrique des nations féminine Total reprend les grands principes de la CAF, la Coupe d’Afrique des nations de football. Organisée par la Confédération africaine de football depuis 1991, la compétition est exclusivement réservée aux équipes nationales reconnues par cette organisation. Depuis l’édition 1998, la CAN féminine est organisée tous les 2 ans, lors des années paires du calendrier. Outre la gloire d’une victoire continentale, la compétition revêt une grande importance pour les équipes participantes, puisqu’elle sert depuis toujours de tournoi qualifiant pour la Coupe du Monde féminine de la FIFA. Aujourd’hui, les huit meilleures sélections nationales sont réparties en deux groupes lors de la phase finale du tournoi.

Le Nigeria, reine d’Afrique du football féminin

S’il y a un pays qui domine de façon outrageuse la Coupe d’Afrique des nations féminine de football, c’est bien le Nigeria. Vainqueur aux tirs au but de la dernière édition en date face à l’Afrique du Sud, le pays dispose dans son armoire à trophées d’une bagatelle de 11 victoires continentales. Depuis la création de la compétition en 1991, seules deux éditions ont échappé à l’équipe féminine du Nigeria, toutes les 2 remportées en 2008 et en 2012 par la Guinée équatoriale. La palme de l’équipe la plus malchanceuse revient quant à elle à l’Afrique du Sud, finaliste malheureux de 5 compétitions.Une nouvelle nation viendra-t-elle inscrire son nom au palmarès ? 

Recommended Posts