Casablanca et Cotonou accueillent les finales des compétitions africaines de football

Le Maroc accueillera officiellement la finale de la Ligue des champions de la CAF à Casablanca, tandis que le Bénin accueillera la finale de la Coupe de la Confédération selon la Confédération africaine de football (CAF).

Depuis 2020, le comité exécutif de la CAF a décidé de faire des finales des compétitions africaines interclubs , des matchs uniques joués sur un terrain neutre. L’année précédente, c’était au Caire et à Rabat d’accueillir les deux grandes finales.

Alors qu’ils continuent avec le même format cette saison, la CAF a révélé que le Maroc accueillera la finale de la Ligue des champions 2021 et le Bénin la finale de la Coupe de la Confédération après la réunion du Comité exécutif à Kigali, au Rwanda.

Le stade Mohamed V, domicile du Wydad et du Raja deux clubs mythiques de la ville de Casablanca, accueillera la finale, qui aura lieu le 17 juillet. Pendant ce temps, la ville qui accueillera la finale de la Coupe de la Confédération le 10 juillet prochain, Cotonou, compte de nombreux stades majeurs, mais elle n’a pas révélé lequel jeu sera joué.

Tour cycliste international du Cameroun : 10 équipes étaient sur la ligne de départ

De Yaoundé à Ayos, les villes camerounaises ont vécu au rythme du Tour cycliste du Cameroun. Ce tour cycliste à étapes est organisé depuis 2003 mais, il n’a pas pu avoir lieu en 2020 en raison du COVID-19

Le tour du Cameroun est entré dans la prestigieuse catégorie UCI Africa Tour depuis 2005.

Les dix équipes présentes étaient la Bulgarie, le Burkina Faso, la République démocratique du Congo, le Bénin, Martigues Sports de France, Ufusport de France, les Pays-Bas, la Côte d’Ivoire, le SNH Vello Club du Cameroun et l’équipe nationale cycliste du Cameroun. Au total ce sont 60 athlètes de dix équipes différentes qui ont pris le départ le 29 mai à Yaoundé.

Le champion 2015, le camerounais Clovis Kamzong Abessolo a porté les espoirs de son pays. Cela fait six ans que le Cameroun n’a pas gagné le maillot jaune et les deux équipes représentant le pays s’étaient engagées à changer ces possibilités.

CAN 2025: la Guinée profite de l’expertise du Cameroun dans l’organisation des grands événements sportifs

Une délégation du Comité d’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations en Guinée 2025 s’est rendue au Cameroun pour profiter de l’expérience camerounaise dans l’organisation des grands événements sportifs.

Le ministre guinéen des Sports et le président du comité d’organisation de la CAN 2025 Sanoussy Bantama Sow a été chaleureusement reçu de la part du ministre des Sports et de l’Éducation physique du Cameroun et président du comité d’organisation de la CAN 2021 , Narcisse Mouelle Kombi. Le développement de l’infrastructure des villes hôtes étaient au centre d’un échange entre les deux.

Sanoussy Bantama Sow, a déclaré que sa visite était initialement destinée à rencontrer le comité d’organisation de la CAN 2021 du Cameroun pour acquérir de l’expérience, identifier les difficultés qu’il a rencontrées afin d’avoir une meilleure visibilité sur l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025.

Cette visite est particulièrement motivée par les succès du Cameroun dans l’organisation des compétitions sportives internationales, en l’occurrence le Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) que le pays a accueilli du 16 janvier au 7 février ainsi que la CAN féminine 2016, la « meilleure jamais organisée » à ce jour selon la Confédération africaine de football (CAF). 

Kigali accueille le plus grand événement de basket-ball en Afrique

Les amateurs de basket-ball du continent africain se préparent à vivre une expérience passionnante alors que la première édition de la Ligue africaine de basket-ball (BAL) débutera du 16 au 30 mai à Kigali, au Rwanda.

Le tournoi de deux semaines devrait être le plus grand événement de basket-ball en Afrique au niveau des clubs et il verra 12 clubs de divers pays africains s’affronter pour le titre de champions de basket-ball du continent.

Certaines des caractéristiques intéressantes du tournoi incluent le fait que chaque club participant aura droit à un maximum de quatre joueurs étrangers, deux joueurs étrangers sur quatre doivent être originaires d’un pays africain.

Classée comme l’une des destinations les plus importantes du continent africain, Kigali est devenue l’un des centres de basket-ball en Afrique avec sa prestigieuse salle omnisport Kigali Arena de 10 000 places située près du stade national Amahoro. Ce complexe a été construit sur une superficie de 28 000 m² avec un parking d’une capacité de plus de 600 véhicules.

Kinshasa 2022 : lancement des travaux de réhabilitation des sites

Le président de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a officiellement lancé les travaux d’aménagement des installations qui accueilleront les Jeux de la Francophonie, prévus à Kinshasa du 19 au 28 août 2022.

Les travaux touchent différents sites, dont l’emblématique stade Tata Rafael stade de Kinshasa.

L’aménagement d’un village des jeux à côté du stade Tata Rafael est aussi prévu dans ces travaux. Le village des jeux servira de résidence aux athlètes, artistes des diverses délégations. Ce village comptera 2328 chambres pour accueillir 4000 personnes, avec un rez-de-chaussée réservé aux personnes handicapées, deux bâtiments de 1500 m2 pour la danse créative, le hip-hop, la jonglerie, le chant et les « drafts » de basket-ball, ainsi qu’un restaurant servant jusqu’à 20 000 repas par jour.

Au Stade des Martyrs de la Pentecôte, des espaces sous les gradins seront reconfigurés pour accueillir des bénévoles, stocker les équipements sportifs,  et pour accueillir des compétitions de lutte africaine traditionnelle.

Selon le calendrier, la mise en œuvre de tous les projets devrait s’achever en avril 2022. L’édition de Kinshasa, retardée d’un an en raison de la pandémie de la Covid-19, devrait rassembler plus de 4000 jeunes talents sportifs, artistes, professionnels de l’art, dans le but de renforcer les valeurs de la francophonie.

Cotonou vit son nouveau tournoi international de Tennis

Les jeunes joueurs de tennis d’Afrique de l’Ouest se sont affrontés à Cotonou dans le strict respect des gestes de barrière. Neuf pays ont répondu présents. Il sagissait du Burkina Faso, du Mali, du Nigeria, du Ghana, du Togo, de la Côte dIvoire, du Cameroun, du Niger et du Bénin.

Un moment important pour Cotonou  car l’Open de Pâques se veut une compétition internationale de tennis de référence. Lobjectif de ce tournoi était bien sûr de permettre aux jeunes talents de se confronter aux joueurs les mieux classés afin de gagner des points au classement international de tennis, mais surtout de labelliser le tournoi de Pâques de Cotonou, en répondant aux normes de la Fédération internationale de tennis.

Cette première édition a eu lieu du 29 mars au 3 avril 2021 au Stade de lamitié de Kouhounou. Un événement sportif organisé par Tennis club de lamitié de Cotonou.

À l’issu de ce tournoi qui a duré 4 jours, c’est le burkinabé Joël Meda qui a remporté cette première édition face au Malien Diallo Seydou sur le score de deux sets à un (7-5 ; 4-6 ; 6-2).

Rendez-vous est pris en 2022 pour la deuxième édition de lOpen de Pâques de Cotonou .

Oran, un semi-marathon avec un goût méditerranéen

La ville d’Oran a commencé à vivre dans l’ambiance de la prochaine édition des Jeux Méditerranéens, en 2022. Dans ce cadre elle a organisé la première compétition test”, le semi-marathon, sur un parcours de 21 km.

Cet événement sportif est l’occasion pour le comité d’organisation des Jeux Méditerranéens, de tester les capacités de ses volontaires sur le terrain.

Environ 900 coureurs ont participé à deux courses, ce qui a permis aux représentants du comité d’organisation des Jeux Méditerranéens d’acquérir une expérience utile près d’un an avant la date à  laquelle la capitale de l’ouest d’Algérie accueillera les Jeux, du 25 juin au 5 juillet 2022.

Outre cette expérience inédite, les organisateurs des Jeux Méditerranéens se préparent également à participer à l’organisation d’autres événements sportifs programmés dans les prochains mois : 12 compétitions ont été fixées. En coordination avec les fédérations concernées, dont le championnat d’Afrique d’athlétisme, celui-ci est prévu dans le nouveau stade olympique du 1er au 5 juin 2021 et le championnat des clubs arabes de handball en octobre prochain.

Le Caire organisera les Mondiaux 2021de pentathlon moderne

Le pentathlon moderne est une épreuve sportive constituée de cinq disciplines d’où le nom de pentathlon. Ces épreuves sont l’escrime, la natation, l’équitation, le tir au pistolet et la course à pied. Les dates ont été conservées, mais pas le site. Minsk n’organisera pas l’édition 2021 des championnats du monde de pentathlon moderne. C’est Le Caire, ville hôte des Mondiaux 2017, qui a été désignée pour reprendre le flambeau.

Les épreuves se dérouleront donc du 7 au 13 juin dans la capitale égyptienne.

Nouadhibou et Nouakchott vivent au rythme de la CAN U20

Malgré les tribunes silencieuses et vides de son stade olympique à cause de la pandémie de coronavirus, la capitale de la Mauritanie, Nouakchott, ainsi que la deuxième ville du pays Nouadhibou continuent à vivre au rythme des grands événements sportifs, notamment la Coupe d’Afrique des Nations de football de la catégorie U-20.

Les villes de Nouadhibou Nouakchott, ont accueilli jusqu’au 4 mars, 12 sélections africaines de football : 24 matchs ont été organisés au stade olympique de Nouakchott et au stade municipal de Nouadhibou

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN), même en catégorie des U20,  reste un moment privilégié et un grand événement de football continental avec plusieurs avantages que la Mauritanie, pays hôte de cette CAN,  tire de l’organisation d’une telle réunion, en matière de développement des villes.

L’inauguration du stade municipal de Nouadhibou en est un parfait exemple, car cela permettra aux habitants de la ville de profiter de cette nouvelle infrastructure municipale après la CAN.

L’organisation d’une Coupe du Monde ou d’une Coupe d’Afrique des Nations stimule la croissance par des investissements dans les infrastructures.

Paris aura bien une deuxième Arena.

Annoncée en Mars 2020 par la Maire de Paris, Anne Hidalgo, cette nouvelle salle omnisports est en cours de construction. Malgré la crise sanitaire, le chantier se poursuit et ce nouveau lieu devrait accueillir le public dès 2023.

C’était il y a presque un an : la maire de Paris, Anne Hidalgo, et le comité d‘organisation des jeux olympiques de Paris 2024 lançaient la construction d‘une nouvelle Arena. Ce nouveau lieu situé porte de la Chapelle dans le 18eme arrondissement de la capitale accueillera les épreuves de badminton, de para-taekwondo et de para-badminton. Il aura une capacité d‘accueil de 8000 personnes.

Sur place, le chantier a débuté depuis plusieurs mois. A l’origine, il y avait un parking et un bowling. Les travaux de démolition ont été réalisés en 2019 et au cours du premier semestre de l’année 2020. Les travaux de préparation eu terrain sont toujours en cours. Il a fallu consolider et dépolluer les sols. Plusieurs tonnes de déchets ont été évacuées et recyclées. Malgré la crise sanitaire le planning est respecté.

Les travaux de construction devraient donc débuter dans le courant de cet été pour une livraison début 2023 et l’ouvrage pourrait accueillir du public dès cette date. Cette nouvelle Aréna abritera des manifestations sportives ainsi qu‘un ou plusieurs clubs en résidence. Des spectacles et des concerts s’y dérouleront également.

L’Aréna 2 située à la porte de la Chapelle dans le 18eme arrondissement de Paris.

Crédit photo : SCAU / NP2F