Kigali: le rallye Nyirangarama Sprint est de retour

 Le Nyirangarama Sprint, la nouvelle course du championnat national des rallyes au Rwanda, est de retour cette année pour sa deuxième édition après avoir sauté les deux dernières saisons en raison de la pandémie de Covid-19.

 Cette course automobile, comme sa première édition en 2019, aura lieu dans le district de Rulindo. Neuf voitures y sont attendues cette année.

 La première édition a vu les pilotes participants participer à la course en utilisant uniquement des voitures de rallye, mais cette année, outre les voitures, il y aura également des motos.

 Commentant cette nouvelle édition, le sponsor de la course Sina Gerard a déclaré que l’édition de cette année se déroulera dans les meilleures conditions, car des travaux de mise à niveau ont été effectués dans les rues.

 « La route était si petite que deux voitures ne pouvaient pas la traverser en sens inverse, mais le divertissement que la course avait offert aux spectateurs a eu un impact crucial sur la volonté d’améliorer les rues pendant la pandémie de Covid-19 », a-t-il déclaré.

 Après le Nyirangarama Rally, l’accent sera mis sur le Huye Rally ou « Memorial Rally » prévu pour le 13 août avant le Mountain Gorilla Rally prévu le 23 septembre.

Paris 2024 et la Journée Olympique 2022

Ce dimanche 26 juin, les abords du Stade de France ont été au cœur des célébrations de la Journée Olympique. Alors que les festivités s’étaient déroulées ces dernières années dans la « Ville Lumière », sur les bords de Seine, Paris 2024 a décidé de sortir des murs à deux ans des Jeux, pour rejoindre la Seine-Saint-Denis, en pilotant l’installation de ce projet en partenariat avec le Conseil Départemental, l’Établissement Public Territorial Plaine Commune, les Villes de Seine-Saint-Denis et bien sûr le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF). Aussi, au pied du futur Stade Olympique, les organisateurs de la Journée Olympique ont proposé des initiatives sportives sur des dizaines de stands de 11h00 à 19h00, avant qu’une soirée placée sous le signe du breakdance ne gagne Paris dès 20h00. Dans le détail, le Canal Saint-Denis a été mobilisé pour les sports d’eau, avec de l’aviron, du canoë-kayak et de la voile, ainsi que de la natation le long des berges. Sur ces mêmes berges, les sports de raquette ont été aussi à l’honneur, avec l’installation de terrains temporaires de badminton, de tennis et de tennis de table. A proximité, au niveau du stade d’athlétisme faisant face au Stade de France, une zone multi-sport a proposé au public des initiations à l’athlétisme, à la boxe, à l’équitation, à l’escalade, à l’escrime, au football, au golf, à la gymnastique, à l’haltérophilie, au handball, au hockey-sur-gazon, au judo, mais encore à la lutte, au pentathlon moderne, au rugby, au taekwondo, sans oublier également le tir, le tir-à-l ’arc, le triathlon, le volley-ball, et, pour la partie paralympique, le volley-ball assis, le basket-fauteuil et la boccia. Le public s’est en outre adonné aux sports urbains – basket 3×3, BMX, skateboard et breakdance – qui bénéficieront d’un écrin de choix lors des JO 2024, en investissant la Place de la Concorde à Paris .

Tanger : plus de 100 motocyclistes participent au Tour du Nord

Le Club Royal Motos a organisé « le Tour du Nord » dans la ville de Tanger pour faire découvrir les attraits naturels et touristiques de cette région du Maroc.

 Un communiqué du Club Royal Motos a indiqué que le premier cycle du « Tour du Nord », qui comprend les villes de Tanger, Al Hoceima, Chefchaouen et Larache, à connu la participation de plus de 100 cyclistes et leurs accompagnateurs du Maroc ainsi que d’autres pays comme les Pays-Bas, la France, l’Arabie saoudite, la Syrie et les États-Unis.

 Le communiqué a souligné que l’objectif principal de l’organisation de cet événement sportif, qui est partie du site historique de la grotte d’Hercule dans la ville d’Al-Boughaz, était d’encourager le tourisme dans la région du nord et de présenter de plus en plus la beauté du paysage et des qualités culturelles et patrimoniales de la région.

 La circumambulation, qui était entrecoupée d’initiatives sociales, s’est conclue par l’organisation d’une soirée artistique et la distribution de certificats spéciaux aux participants à cette tournée

Ouagadougou et le Marathon des échangeurs

La quatrième édition du Marathon des échangeurs routiers dans la ville de Ouagadougou a eu lieu le 25 juin 2022. Un Marathon qui attire des sportifs de toutes les régions du Burkina Faso.

Le circuit du Marathon des échangeurs a subi une modification en raison des travaux en cours dans certains endroits de la ville de Ouagadougou.

 Les athlètes sont partis du Palais des Sports de Ouaga 2000. Ils ont fait le tour du quartier avant d’emprunter la route qui mène au Nœud Sud. De là, ils ont continué jusqu’à l’échangeur est avant d’emprunter la route qui mène au parc Bangr-wéogo. En haut du mini échangeur, ils ont pris  la route de Ziniaré. Arrivés à l’hôtel Silmandé, ils ont tourné à gauche pour prendre la route de l’échangeur Nord.

 En plus du marathon de 42 195 km, des circuits de 21 km et 10 km ont été prévus pour les amateurs et ceux qui souhaitent pratiquer du sport. Ils ont pris également le départ devant le Palais des Sports.

 Le Marathon réunit des sportifs professionnels et amateurs, environ 300 sportifs cette année.

Rusizi et son tournoi de football

Le maire du District de Rusizi a lancé début juin le tournoi de football des équipes des vétérans venues de la RDC et du Rwanda. 

Ce tournoi a réuni 16 équipes dont 8 venues du Rwanda et 8 venues de la RDC.  Ce tournoi a été lancé en présence des autorités des villes de Bukavu et Rusizi au Rwanda. L’organisation et la réussite de ce tournoi traduit la force de la plateforme des maires des villes autour du lac Kivu d’organiser même en situation de conflits entre pays une activité qui réunit les populations des villes frontalières. Alors que les relations diplomatiques entre le Rwanda et la RDC se dégradent en raison de l’attaque des rebelles du M23 contre les positions des forces armées de la RDC au Nord Kivu. 

Cette activité sportive des vétérans a pour objectif de maintenir la cohésion sociale entre les vieux sportifs de la province de l’Ouest du Rwanda et la province du Sud Kivu en RDC. Il participe activement à la reconstruction de la paix et au développement socio-économique de ces provinces comme l’affirme le maire du district de Rusizi.

Tours cyclistes des Antilles

L’ile de La Martinique n’a pas eu de tour cycliste pendant deux ans à cause de la situation sanitaire, et le Comité régional de cyclisme a choisi les dates du 9 au 17 juillet prochain, pour la 39e édition de l’épreuve au mois de juillet.  La cérémonie de présentation des coureurs au public se déroulera dans la ville de Sainte-Luce.

La crise sanitaire a aussi fortement touché la Guadeloupe ces deux dernières années. Le Tour a eu lieu durant le mois d’octobre 2021. Le 28 avril 2022 a eu lieu la soirée de présentation de la 71e édition du Tour Cycliste de la Guadeloupe au Cinéstar des Abymes. C’est en présence du préfet de la Guadeloupe que le président du Comité Régional de cyclisme a présenté les 10 étapes de cette nouvelle édition, qui se déroulera du 5 au 14 août prochain.

Une édition de 10 étapes sans équipes sud-américaines, l’une des grandes nouveautés de ce Tour. Pour cette compétition a été fait le choix de sélectionner uniquement des équipes jeunes.

Annecy et les jeux d’entreprises 2022

Fondés en 1988, les Corporate Games sont les plus grands festivals multisports au monde pour les entreprises avec de grands sports et des célébrations fabuleuses pour tous, quel que soit leur âge, leurs capacités ou leur niveau de forme physique.

Les Corporate Cups sont des événements sportifs uniques conçus pour offrir des expériences inégalées à toutes les personnes impliquées.

De grands leaders comme Nelson Mandela ou François Mitterrand en ont été les mécènes.

Tous les événements offrent aux participants et aux organisations la constitution d’équipes, la promotion de la marque, la santé et le bien-être au travail, le réseautage, les nouvelles pistes commerciales, les amitiés, la forme physique…

La prochaine édition du challenge multisports interentreprises de France, se tiendra à Annecy les 1, 2 et 3 juillet 2022.

La Marseillaise des femmes

Née en 2010 du projet de création d’une course féminine, qui a trouvé sa place dans le paysage du running féminin en devenant une course incontournable de la région.
Elle développe une nouvelle idée des femmes et du sport dans la cité phocéenne en devenant un patrimoine féminin qui véhicule des valeurs sportives, festives et de bien-être, dans un esprit solidaire.
La Marseillaise des Femmes, c’est aussi une idée républicaine, une idée de l’égalité entre les hommes et les femmes, une course citoyenne pour défendre la liberté des femmes dans le monde. Le parcours se veut volontairement court, un peu plus de 5 km, pour permettre au plus grand nombre de participer.

Courir la Marseillaise des Femmes c’est montrer une indépendance, revendiquer sa réussite, afficher sa liberté, se dépasser par le sport, avoir une approche intelligente de son corps, montrer que l’on est en forme et se sentir
bien. Mais c’est aussi défendre et partager les valeurs d’Engagement, de Convivialité et de Bien-être, et contribuer à soutenir des causes comme la recherche contre les cancers féminins et les droits des femmes.

Phnom Penh : vers le développement des jeux scolaires

Les Jeux nationaux scolaires à Phnom Penh qui n’ont pas été disputés depuis quatre ans, ont été repris cette année, mais avec de nouvelles réformes.

 Des responsables du ministère de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports du Cambodge affirment que les jeux ne se concentrent plus sur les performances ou les résultats, mais visent à développer la forme physique et mentale des enfants à l’école.

 « Le concours n’est pas axé sur la performance, l’objectif est de renforcer le développement physique des élèves, ainsi que d’améliorer leurs capacités mentales, émotionnelles, leur forme physique, leur discipline et leur empathie pour eux-mêmes et pour les autres. Le but de cette compétition est que les athlètes du niveau primaire connaissent le succès et l’échec, la patience, la tolérance, le non-racisme et la non-discrimination en équipe. Ce sont les principaux objectifs de l’organisation de cet événement, et nous ne nous concentrerons pas trop sur les performances individuelles » explique le secrétaire général adjoint du ministère, Bou Chum Serey.

 Cependant, il a reconnu que le développement du sport de haut niveau nécessite la contribution des athlètes au niveau de l’école primaire, car les experts de chaque fédération sportive nationale ont la chance de voir leur force naturelle et leur dévouement avant de les amener à l’entraînement et de leur fournir la bonne direction.

 « Nous ne nous concentrons pas directement sur la découverte d’athlètes pour la compétition internationale, mais n’importe lequel des étudiants pourrait être promu au niveau local de n’importe quelle fédération sportive. Le sport à ce niveau nous donne l’occasion de voir à quel type de sport, ils peuvent convenir, et nous pouvons les sélectionner en conséquence », a-t-il ajouté.

 Sept disciplines sportives sont disputées lors des jeux scolaires dans leur nouvelle version : le football, le volley-ball, le basket-ball, l’athlétisme, le badminton, le tennis de table, le taekwondo. Au total, 1 677 athlètes, entraîneurs et athlètes de 25 capitales et provinces se sont inscrits à ces jeux.

Settat : lancement de la troisième édition de la Semaine du sport

 Les activités de la troisième édition de la Semaine du sport ont été lancées à l’Université Hassan Ier de Settat au Maroc, sous le slogan « L’apport du sport dans le nouveau modèle de développement ».

 Cet événement sportif, organisé par l’Institut des Sciences du Sport de l’Université Hassan I de Settat, sur trois jours en mai fut l’occasion de souligner l’apport du sport dans le nouveau modèle de développement, et de rendre hommage à des personnalités sportives en appréciation et reconnaissance de leur contribution à travers leurs réalisations dans le développement du sport marocain et son rayonnement national et international.

 Le directeur de l’Institut des sciences du sport de l’Université Hassan Ier, Abdelali Ider, a souligné que l’organisation de cette semaine sportive vise notamment à faire du sport un levier de développement et un outil essentiel d’intégration économique et sociale, ajoutant que c’est aussi l’occasion de voir ce qui a été accompli dans divers domaines sportifs, de valoriser ces réalisations et de célébrer leurs héros.

 Le programme de ce cours prévoit l’organisation de plusieurs séminaires sur plusieurs thèmes, dont notamment « Le nouveau modèle de développement et la gouvernance du sport », « Le sport : aspects sociaux et juridiques », et « Le sport : entrepreneuriat et employabilité ».

 Tout au long de cette manifestation sportive, des compétitions et matchs sportifs de football, handball, basket-ball, volley-ball, sports individuels et athlétisme ont été organisés pour les étudiants des établissements universitaires et les élèves de certaines écoles et instituts de la ville de Settat.