PARIS Le logo des Jeux 2024 est sorti.

Un subtil mélange de trois symboles : la médaille d’or, qui représente la performance et le dépassement de soi ; la flamme olympique et paralympique, pour illustrer le partage ; et le visage d’une femme, Marianne, choisie pour incarner les valeurs de la France.

Marianne est censée incarner « le souffle révolutionnaire qui anime les Jeux. Un mélange de générosité, d’audace et de créativité. » Selon la version officielle, son visage est aussi une référence à l’Histoire, notamment aux Jeux de Paris en 1900, les premiers où les athlètes féminines ont été autorisées à participer aux compétitions.

Autre innovation : l’emblème de Paris 2024 est identique pour les Jeux olympiques et pour leur version paralympique. L’illustration d’une « vision commune » et d’une « ambition partagée ». Le COJO explique vouloir être « aussi exigeant et performant dans l’organisation des Jeux olympiques et des Jeux paralympiques. Paris 2024 souhaite que son héritage contribue à changer les regards sur le handicap, et à faciliter l’accès à la pratique sportive pour tous. »

Pour Anne Hidalgo, la Maire de Paris « Je le trouve magnifique, confie-t-elle. La médaille, la flamme et Marianne, c’est une très bonne idée. Pour la première fois, on va directement du côté du genre et du féminin. C’est aussi une belle promesse que d’avoir rassemblé les Jeux olympiques et paralympiques. »

L’ultra marathon de Tunisie : une course au goût touristique

Le sud tunisien a accueilli son ultra marathon le 28 septembre. Une troisième édition avec la participation de plusieurs stars des grands marathons tels que la Suédoise Elizabeth Barnes ou le Français Frédéric de Lanouvelle. Parmi les 180 coureurs de 26 pays, dont 15 concurrents individuels et 13 équipes, on compte 40% de participants étrangers et 25% de participantes.

L’événement a été organisé par l’association tunisienne d’ultra marathon et les participants ont parcouru 100 km en moins de 20 heures, avant de se rendre au lac Shatt Djérid, espace choisi pour le décor du film Star Wars à Oung Ejjemal.

En plus d’être une manifestation sportive, il s’agit là d’un outil de promotion du tourisme.

La diagonale des fous

Du 17 au 20 octobre 2019, plus de 5.500 traileurs parcourent les sentiers de l’ile de la Réunion.

Après une 26ème édition du Grand Raid pleine de suspens avec notamment la victoire conjointe de François D’Haene et Benoît Girondel sur la Diagonale des Fous, celles de David Hauss sur le Trail de Bourbon et de Jordi Gamito sur la Mascareignes, l’édition 2019 du Grand Raid s’annonce aussi très prometteuse. 

Côté parcours, l’organisation a maintenu le même tracé sur la Diagonale des Fous, le Trail de Bourbon et la Mascareignes. Le Zembrocal Trail évolue et passe sur un format en relais de 4 personnes (au lieu de 3). 

La Diagonale des fous, course la plus emblématique du Grand Raid, a été élue en 2019 « course la plus mythique de l’ultra-trail » par le journal l’Equipe.

L’affiche officielle 2019 dévoilée en avril reprend la couverture de la bande dessinée tout récemment éditée par Fabrice Cifré sur la Diagonale des Fous.

Remise des prix :

– Diagonale des Fous : Dimanche 20 octobre à 17h au Stade de La Redoute à Saint-Denis.

– Trail de Bourbon, La Mascareignes et Zembrocal Trail : Dimanche 20 octobre à partir de 12h30 au Stade de La Redoute à Saint-Denis.

 

Grand Raid 2019
Du 17 au 20 octobre 2019
Arrivée à Saint-Denis (Stade de la Redoute)

Rabat à nouveau capitale du golf international

Le premier tour du championnat de golf Lalla Aicha se déroulera à Rabat du 3 au 6 octobre.

Ce tournoi, qui marque la 20ème étape du programme de la Ligue Internationale professionnelle, réunira 126 praticiens marocains et étrangers, qui s’affronteront au Royal Golf Club de Dar Es Salam à Rabat, qui a accueilli le concours du prix Lalla Meryem en avril dernier.

Le nombre de joueurs représentant l’élite mondiale faisait de cette ligue une pépinière de champions.

Le Maroc organise, en partenariat avec divers organismes internationaux, des tournois de golfeurs de niveaux différents, notamment la Ligue européenne (Prix Hassan II – 1ère classe), la ligue Lalla Aicha (2e classe) et l’Atlas Pro Tour (ligue professionnelle).

Hicham El Guerrouj et Christine Arron, parrains du 7ème marathon du Gabon

L’ancien champion olympique des 1500 m et des 5000 m, le Marocain Hicham El Guerrouj et la Française, ancienne championne du monde du 4×100, Christine Arron seront officiellement parrains de la 7ème édition du Marathon du Gabon qui aura lieu à Libreville du 30 novembre au 1er décembre 2019 prochain.

Cette 7ème édition devrait réunir deux anciens vainqueurs de ce marathon : Il s’agit des Kenyans, Peter Kurui (vainqueur en 2013) et Luke Kibet (vainqueur 2015). 

Le Marathon du Gabon se déroule chaque année, en six étapes : la gabonaise, la course junior, le circuit de 3 km, le 10 km, le semi-marathon et le Marathon (42,195 km). La gabonaise, longue de 5 km, concerne les femmes et le jeunes filles âgées de plus de 14 ans. La course junior, longue de 1,5 km concerne les jeunes âgés entre 9 et 12 ans.

Le circuit de 3 km est destiné aux jeunes âgés de13 et 16 ans. Le 10 km, le semi-marathon et le Marathon sont réservés aux professionnels de la discipline, dont certains viendront du Kenya et d’Éthiopie.   À rappeler que le Marathon du Gabon a été le premier marathon africain à intégrer, en 2015, le circuit international de la Fédération international d’athlétisme (IAAF) Road Race Label Events.

Tournoi du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix à Gagnoa

L’équipe du football Club Krinjabo du sous-quartier Daressalem de Dioulabougou a remporté, la première édition du tournoi du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la Paix de la cohésion sociale.

La rencontre a été disputée à l’espace “Jardin sans Fleur” de Gagnoa et s’est soldée par la victoire l’équipe du FC Krinjabo sur le FC Manko du sous-quartier Sokoura par le score d’un but à zéro.

32 équipes masculines et féminines venues des villages de la commune de Gagnoa ont pris part à cette compétition animées par la volonté de renforcer la cohésion sociale, le vivre ensemble et la fraternité entre les différentes populations de la capitale du Goh.

La jeunesse de Gagnoa a été invité à travers cet événement à renforcer les valeurs de paix et à s’inscrire dans les différentes actions de développement.

Le maire a lancé la première édition du tournoi de football des chauffeurs de motos-taxis.

En donnant le coup d’envoi du tournoi, le maire a dit l’ambition qu’il nourrit avec le concours des partenaires, de voir naitre dans sa commune le premier club de motos-taxis, à participer à un championnat de ligue I.

« Je vous ai toujours suggéré de vous organiser en interne t, afin de nous aider à vous accompagner de façon efficace. Ainsi, l’activité que nous entamons ici ce jour, en vue d’animer le plan sportif de notre ville, par un championnat de football, peut être classée au rang des grandes ambitions que nous nourrissons, dans votre secteur de travail : les motos-taxis… »

Ce sont par ces mots que M Beaudelaire Donfack, maire de la commune de Dschang, a ouvert la première édition du championnat local de football, des motos-taxis de Dschang.

Avant d’en arriver là, l’équipe transversale qui sera affiliée en ligue départementale se composera des meilleurs joueurs, que les compétitions à venir révèleront à l’issue du tournoi. A cet effet, Francis Natidoh, agent communal et entraineur de football de niveau I, a été chargé de suivre le déroulement des compétitions, afin d’identifier les éléments les plus performants.

Strasbourg Golf

Si l’équipe de France s’est hissée sur le toit de l’Europe le 13 juillet dernier, Nicolas Muller y est pour beaucoup. En cinq jours de compétition sur le parcours du Golf Club de Chantilly (Oise), le Strasbourgeois n’a perdu aucun match, en simple comme en double. Les Bleus, qualifiés d’extrême justesse pour le top 8, ont pu miser sur leur atout majeur pour dominer successivement l’Espagne, tenante du titre (5 ½ – 1 ½), la Suède (6-1) et l’Allemagne en finale (5-2). C’est la quatrième fois que la France est sacrée dans la catégorie U18. Nicolas Muller écume les greens depuis l’âge de 5 ans.

Après avoir pratiqué à Soufflenheim, l’ex-pensionnaire du Pôle espoirs à Châtenay-Malabry a défendu les couleurs du club de La Wantzenau durant huit ans. Au début de l’année 2019, il a pris la direction de Nîmes Campagne qui évolue en première division française, deux étages plus haut que Strasbourg

Tony Perrette
Photo . A. Orloff
Strasbourg magazine n° 303 Septembre 2019

Tour cycliste de Côte d’Ivoire : Paul Daumont en jaune

La dernière étape du Tour international cycliste de Côte d’Ivoire a été courue le 14 septembre à Agboville.
Longue de 99 km, l’étape a été remportée par Sorgho Mathias après 2h 42mn 43 secondes de course. Il a dévancé de justesse les Ivoiriens Abou Sanogo et Bassirou Konté.

Au classement général individuel, Paul Daumont garde le maillot jaune. Mathias Sorgho se classe deuxième avec six secondes de retard.
Les cyclistes ont parcouru au total 616,8 km. La vitesse moyenne était de 39,048 km/h.
Au classement par équipe, le Burkina occupe la deuxième place après le Cameroun. La Côte d’Ivoire occupe la dernière marche du podium

Tbilissi – Basketball Championnat d’Europe 3×3 U-18 – 2019

Le 3×3 est une pratique conviviale et libre qui se développe, depuis de nombreuses années, d’abord sous l’impulsion des joueurs de rue, puis avec l’accompagnement de la Fédération Française de BasketBall. Depuis 2010, le 3×3 se joue en compétitions nationales et internationales.
L’émergence de ce sport repose sur une conception moderne, jeune et fun, en adéquation avec les aspirations d’un public à la recherche d’un sport spectaculaire, peu contraignant dans la pratique comme dans l’enseignement et adapté à tous les niveaux.

Le 3×3 est basé sur une gestion autonome. Les équipes sont composées de trois joueurs et d’un remplaçant pour un match, pour un tournoi ou plus ! Il se joue sur demi-terrain avec un seul panier. La ligne des lancer francs se situe à 5m80, les paniers valent 1 point à l’intérieur de l’arc de cercle à 6m75 et 2 points à l’extérieur. C’est un sport qui demande des qualités d’explosivité ainsi qu’une gestuelle précise et maîtrisée.
L’équipe de France masculine a récolté la médaille d’argent à la 5e édition de la Coupe d’Europe FIBA 3×3 U18, qui s’est tenue à Tbilisi, Géorgie, du 6 au 8 septembre 2019. Les Bleuets ont été vaincus 14-21 en finale par les Lituaniens. Les filles ont de leur côté pris la quatrième place de leur tournoi. Chez les femmes, l’Espagne a remporté sa toute première médaille d’or après avoir battu l’Allemagne (17-16) en finale.