Du « poubelle-basket  » dans les rues de Dakar

Du « poubelle-basket  » pour encourager les résidents à ne pas jeter les ordures sur le sol, une idée déjà développée en France, depuis juin 2019 dans la ville du Havre. Maintenant c’est au tour du Sénégal, plus précisément à Dakar, d’essayer cette technique ludique et incitative.

Un groupe de jeunes sénégalais au sud de Dakar, ont créé un concept d’hygiène sportive appelé « Je marque« . L’objectif est d’inciter les habitants à jeter les ordures à la poubelle, en passant par un panier de basket installé situé au-dessus de celle-ci.

Une initiative qui a reçu tout le soutien de la municipalité de Dakar, qui a encouragé ce groupe et lui a permis de mettre en œuvre son idée avec toutes les possibilités logistiques nécessaires.

Fodé Camara dit que le basket-ball est un « sport incitatif » : « Les poubelles sont métalliques avec un système d’ouverture qui permet de collecter les déchets par le bas. Elles peuvent être facilement placés sur des poteaux électriques.« .

A terme, Fodé souhaite voir ce système installé partout au Sénégal. Il pourra s’intégrer à l’initiative du Président Macky Sall qui a lancé les Journées nationales de nettoyage au début de 2020.

Trois villes francophones en lice pour accueillir la grande finale de la ligue africaine des champions de football

La question concerne la ville de Kigali au Rwanda (Stade Amahoro), la ville de Ben Arous en Tunisie (stade de Radès), la ville de Casablanca au Maroc (stade du complexe Mohamed V) et la ville de Yaoundé au Cameroun (stade Ahmadou Ahidjo).

Il est à noter que la Confédération Africaine de Football a décidé de changer le système de compétition de la Ligue Africaine des Champions des matches aller et retour en un seul match, pour donner suite aux événements de la dernière édition entre l’Espérance et le club marocain.

Une bonne occasion pour ces villes d’accueillir l’événement du football africain le plus important de l’année 2020, ce qui donnera à la ville gagnante l’honneur d’organiser le match, facteur de développement.

La décision finale concernant la détermination du stade accueillant le match final sera prise le 30 avril par le bureau exécutif de l’Union africaine.

La ville mauritanienne d’Adrar a réussi son Sahel Tour

La dernière étape du Sahel Tour cycliste est partie d’Adrar pour Shum, sur une distance de 103 kilomètres.

L’organisation de cette course à l’intérieur du territoire mauritanien est l’expression de l’atmosphère sécuritaire dont jouit désormais la Mauritanie.

Le marocain Houcine Sabahi a remporté cette dernière étape de la course et le maillot jaune de cette course.

Le Tour du Sahel est une course cycliste par étapes disputée en Mauritanie. La direction de l’épreuve est aux mains de Laurent Bezault, ancien cycliste professionnel devenu conseiller technique de l’UCI1.

La première édition disputée en 2018 avait réuni 48 participants dont 19 cyclistes mauritaniens, les autres venant de l’Algérie, du Maroc, du Sénégal et de Guinée. La victoire finale était revenue à El Houcaine Sabbahi (Maroc), devant Aymen Merdj (Algérie) et Bécaye Traoré (Sénégal)2.

Antananarivo : Une nouvelle académie sportive voit le jour !

La capitale malgache Antananarivo connaît la création d’un centre d’excellence de football durable : Kintana Akademia.

«Nous souhaitons donner aux joueurs les plus talentueux du pays une éducation continue et adaptée ainsi qu’une formation sportive cohérente. Nous avons sélectionné un emplacement à Ambohimanga afin de créer le centre d’excellence», explique Lova Ramisamanana Président d’Alefa Barea, association œuvrant pour la promotion du foot à Madagascar.

Un recrutement sera ensuite effectué dans les régions pour compléter les différentes catégories U15 et U17. L’objectif principal du centre est de former la nouvelle génération des Barea avec des joueurs de qualité. «Ils seront formés par des experts avant de joindre des clubs étrangers afin de devenir professionnels, et acquérir les expériences nécessaires pour être sélectionnés dans l’équipe nationale » poursuit l’initiateur du projet.

Fonctionnel depuis le 15 mars, le centre dispose d’un dortoir, d’une cantine, d’un centre de santé de base, d’ une salle polyvalente, d’une bibliothèque, d’une salle d’informatique, d’une salle de classe et de projection.

Ce projet a reçu le soutien d’une municipalité d’Antananarivo qui, par son soutien à de tels projets, affirme son engagement en faveur du sport et de l’éducation physique.

Sport et Ville face au Coronavirus

Le sport mondial est presque totalement à l’arrêt pour lutter contre la propagation du coronavirus. En effet, il peut, pour le sport collectif par exemple, être un vecteur de transmission plus facile du virus. Par les postillons notamment, dans un environnement de contacts de proximité. En gymnase, dans les vestiaires, il faut donc impérativement se protéger en se lavant les mains, en n’échangeant surtout pas les gourdes, etc.

Si pratiquer du sport ne fera donc pas écran face au virus, il peut en revanche vous aider à le combattre. Des études scientifiques ont en effet prouvé, que l’activité physique modérée boostait le système immunitaire (vos défenses face aux maladies). Autrement dit, vos capacités à faire face aux agressions extérieures que votre organisme va rencontrer.

Mais il est important de savoir que seul le sport pratiqué à une dose normale, jusqu’à trois heures par semaine, aura un impact positif sur votre système immunitaire.

Car on sait que l’activité physique intense, comme l’endurance par exemple, va au contraire l’affaiblir et augmenter vos chances d’attraper des affections respiratoires du type rhino-pharyngites ou angines.

N’Dali Un centre d’excellence de football au Bénin

Les travaux de construction du centre dexcellence de football du Nord-Bénin ont été lancés, par Mathurin de Chacus, Président de la fédération béninoise de football et par le maire de N’dali .

Linfrastructure permettra la détection et la formation des talents des communes du Nord-Bénin avec, pour objectif le renforcement de l’équipe nationale de football  qui ne manque pas de talents pour représenter le pays lors des futures compétitions régionales, continentales et internationales.

Le centre sera construit sur une surface de 10 hectares. il comprendra deux terrains gazonnés.

Les terrains seront construits aux normes de la fédération internationale de football (FIFA) pour un coût global de 1.500.000 dollars US. Les  travaux vont durer cinq mois.

DAKAR Parcours sportif

Pikine-Est a étrenné un nouveau parcours sportif. L’édifice a été totalement financé sur fonds propres par la mairie de la localité. Un investissement loué par les populations de la commune qui, souvent, étaient obligées d’aller jusqu’à Thiaroye ou au Technopole pour s’entrainer.

L’objectif de ce parcours sportif est d’avoir une indépendance sportive, mais aussi de créer les conditions d’un accès facile au matériel pour les acteurs sportifs. C’est aussi l’occasion de lutter contre la sédentarité, l’oisiveté des jeunes, pour leur donnant une occupation, car le sport est un facteur de régulation sociale.

Des moniteurs seront sur place pour assurer la sensibilisation au sport.

Abidjan : Le stade d’Ebimpé prêt à accueillir la CAN 2023

La Côte d’Ivoire a annoncé que le stade d’Ebimpé dans la commune d’Anyama est prêt à accueillir les matchs de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2023. 

Cette commune est à une dizaine de Km au Nord d’Abidjan et le stade d’Ebimpé, qui a une capacité de 60 000 places est implanté sur un espace de 20 hectares. Il est destiné à accueillir la cérémonie d’ouverture de la CAN 2023.

La Côte d’Ivoire est en chantier depuis deux ans pour la construction des infrastructures sportives et non sportives dans la perspective de la CAN 2023. Cette compétition est prévue dans cinq localités : Abidjan, Yamoussoukro, Bouaké, Korhogo et dans la commune d’Anyama au Nord d’Abidjan

SOUSSE-M’saken et le rugby féminin au maghreb

Rugby Africa réunit tous les pays africains qui pratiquent le rugby à XV, le rugby à 7 et le rugby féminin. L’organisation compte 39 membres, dont 22 membres et membres associés de World Rugby, 10 membres et membres associés de Rugby Africa et 16 nouveaux pays collaborent avec Rugby Africa. Le championnat d’Afrique féminin de rugby à sept est une compétition annuelle organisée par Rugby Afrique où s’affrontent les équipes nationales africaines féminines de rugby à sept. La compétition permet de se qualifier pour les principales compétitions de rugby à sept, les Jeux olympiques, la Coupe du monde. En Algérie, avec dix clubs de rugby à sept créés, la Fédération mise sur les femmes pour faire gagner du terrain à ce sport car d’un point de vue organisationnel, les filles sont plus structurées.

Quant à la Fédération Tunisienne de rugby elle a officiellement annoncé le démarrage du championnat féminin de rugby à XV. Il a pour but le renforcement de la participation tunisienne dans les tournois internationaux féminins et surtout, la promotion des filles dans le sport. La Fédération Tunisienne de rugby a annoncé que la ville de M’saken, située à 10 kilomètres de Sousse et qui est considérée comme la « capitale » du rugby tunisien, accueillera la première rencontre maghrébine de rugby à XV féminin. Une rencontre qui opposera la Tunisie à l’Algérie le 28 Mars 2020.

L’équipe nationale marocaine de rugby n’est pas en reste et Les Lionnes de l’Atlas participent aux matches internationaux. Enfin, en Mauritanie, la commission rugby féminin et rugby scolaire de la fédération Mauritanienne de rugby a organisé le premier festival scolaire de rugby de la Mauritanie le 22 février 2020 avec 400 élèves et collégiens. Cet événement du rugby scolaire, était en levée de rideau de la finale de la coupe nationale de rugby à XV.

Tunis Deux grands événements sont organisés pour le tennis de table

La salle pluridisciplinaire de Radès a clôturé la Coupe d’Afrique de tennis de table avec la participation des 16 meilleurs joueurs et des 16 meilleures joueuses du continent.

Cette compétition est qualificative à la coupe du monde de tennis de table qui se déroulera en Thaïlande en octobre 2020, ainsi que pour la Coupe du monde des seniors qui se tiendra en Allemagne au cours du même mois.

 

Cet événement a été suivi par l’organisation du tour de qualification aux  jeux olympiques « Tokyo 2020 » au Palais des Sports d’El Menzah toujours à Tunis.

Organiser deux manifestations de haut niveau en peu de temps est la marque de l’engagement de la municipalité pour le tennis de table.