Beach-volley au Burkina Faso : une 3ème édition réussie du Festy Beach

Après plus d’une cinquantaine de matchs, le rideau de la 3ème édition du Festy beach de Ouagadougou est tombé. Un événement qui a regroupé les jeunes fans du beach volley, sur la plateforme de volley, qui se situe à l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé de Ouagadougou. Le match de la finale s’est déroulé dans une ambiance très fréquentée par les supporters.

Initié par l’Association pour la promotion des activités sportives (APAS), ce festival de beach volley visait , selon son président, Zakaria Nana, à promouvoir ce sport peu populaire au Burkina Faso et peu connu de la population. .

C’est un sport d’équipe, dit-il, entre deux équipes de deux joueurs chacune, séparées par un filet, se faisant face avec des ballons qu’on retourne avec les mains. Et selon sa description, il se joue dans un état côtier sur une plage.

Le Burkina Faso étant un pays terrien, il se joue dans le sable. Et l’enjeu pour le président de l’association est de faire en sorte que la discipline quitte les stades amateurs pour ceux des professionnels.

Recommended Posts