Bangangte – Grand Prix cycliste Chantal Biya

Dix équipes africaines et européennes ont participé à la 21ème édition du Grand Prix cycliste international Chantal Biya. À cette occasion, les populations du département du Ndé, à Bangangte, région de l’ouest, sont sorties en masse le 5 octobre pour accueillir les délégations de la 21e édition du Grand Prix.

 Sur la ligne de départ, on comptait des cyclistes de huit nations : le Cameroun, la République démocratique du Congo, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, la Hollande, la Slovaquie et la France.

 Dans son mot de bienvenue, le maire de la ville de Bangangte, Éric Niat, a salué cette initiative. Pour lui, l’événement contribue à « Favoriser le marketing territorial ». Quant au ministre des Sports, le Grand Prix International de Cyclisme Chantal Biya doit être une opportunité adéquate pour consolider l’ensemble des acquis sportifs du Cameroun .

 Cette édition du Grand Prix cycliste international Chantal Biya comprenait 5 étapes pour une distance de 696,1 Km. Les différentes équipes ont attaqué les sept maillots de la compétition. Notamment, le maillot rose du vainqueur d’étape, le maillot noir du 1er camerounais de  l’étape, le maillot bleu du 1er camerounais du classement général, le maillot blanc réservé au meilleur jeune du classement général, le maillot vert dédié au premier du classement par points et le maillot jaune, le plus convoité que portera le premier coureur du classement général.

Recommended Posts