Bandoundu et le football-tennis

Le tennis-ballon, également appelé futnet, voire football-tennis et foot-tennis, est un jeu devenu sport, dont le principe consiste à se renvoyer un ballon de football sur un terrain aux dimensions du volley-ball, au-dessus d’un filet approximativement à hauteur de celui du tennis. Le tennis-ballon a réellement émergé au début des années 1900, quand les Tchèques utilisèrent un ballon de football et s’inspirèrent des règles du volley-ball et du tennis pour pratiquer cette discipline. Il a ensuite donné naissance au futnet, un véritable sport doté de règles précises, où s’affrontent deux équipes de 1 à 3 joueurs. 

Le commissaire provincial a été à l’origine de l’organisation d’un tournoi de football-tennis dans la ville de Bandundu, chef-lieu de la province du Kwilu 12 équipes de football-tennis de la place parmi lesquelles 8 appartenant à la Police, 3 aux civils et 1 aux FARDC sont retenues pour la 9ème édition de ce championnat. Tous espèrent que cette discipline se répandre dans la province du Kwilu, particulièrement dans les institutions de la place, avant de demander à la Division provinciale des Sports et Loisirs, au ministère de tutelle et à tous ceux, qui connaissent mieux cette discipline, d’en faire une large vulgarisation pour la promotion et l’encadrement de la jeunesse du Kwilu.

Il existe quatre types de compétition différentes: le Simple, à 1 contre 1, sur un terrain équivalent aux quatre carrés de service d’un terrain de tennis classique. Le Double, à 2 contre 2, sur un terrain équivalent aux quatre carrés de service d’un terrain de tennis classique. Le Triple, à 3 contre 3, sur un terrain équivalent à un terrain de volley.

Recommended Posts